Skip to main content
18 juillet 2022

Handicap International et Forum réfugiés réunissent Agoria, Terrenoire…

par Juliette Soudarin

Forum réfugiés et Handicap International investissent le théâtre de Fourvière à Lyon le 31 juillet prochain pour La Nuit de la Solidarité internationale et célébrer leurs quarante ans, en compagnie de Terrenoire, Agoria, Irma, Karimouche et Sanseverino.

Le 31 juillet prochain est une date anniversaire. Forum réfugiés et Handicap International fêtent leurs quarante ans lors de la Nuit de la Solidarité Internationale. Le premier agit en France depuis 1982 pour l’accueil des réfugiés et la défense du droit d’asile, mais aussi dans certains pays d’origine pour promouvoir les droits humains, l’état de droit et la démocratie en raison de son statut consultatif auprès de l’ONU. Quant au second, il oeuvre aux côtés des personnes handicapées et vulnérables dans des situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Alors pour marquer le coup, les deux associations investissent le théâtre romain de Fourvière, juste après le festival des Nuits de Fourvière, pour sensibiliser à leurs causes, partager des témoignages mais aussi rassembler.

Et pour rassembler, Forum réfugiés et Handicap International ont convié des artistes bénévoles de renoms et de tous horizons. On retrouve l’autrice-compositrice, musicienne et productrice camerounaise Irma, qui a sorti en mai dernier son quatrième album Douala Paris, album mêlant influences folk et afro-pop. Karimouche, artiste originaire d’Angoulême, est également à l’affiche. Il mélange les sonorités, du manouche aux mélodies berbères, en passant par le reggae et le hip-hop, avec une touche d’humour. Toujours dans le style musique et trait d’humour, on retrouve le maître dans l’art, Sanseverino. Et puis deux groupes/artistes figures de la région Rhône-Alpes : les deux frères stéphanois de Terrenoire qui puisent dans pop, hip-hop et beats électro sur de magnifiques textes en français, et le DJ lyonnais Agoria qui produit une techno-house minimale aux influences américaines. Que de beau monde, et pour une si belle cause !

Pour avoir plus d’informations sur cette soirée caritative et festive, c’est par ici.

Visited 39 times, 1 visit(s) today