Crédit photo : Kate Bellm

Heavenly” : premier extrait tout doux du nouvel album de Cigarettes After Sex

Le groupe tex­an Cig­a­rettes After Sex annonce son grand retour tout en douceur avec “Heav­en­ly”. Ce sin­gle est le pre­mier extrait de l’al­bum Cry, à sor­tir chez Par­ti­san Records/[Pias], dans les bacs le 25 octo­bre.

L’o­pus a été enreg­istré en 2017 lors de ses­sions noc­turnes dans un manoir sur l’île espag­nole de Majorque. Ce con­texte pais­i­ble a déteint sur l’al­bum. Le chanteur Greg Gon­za­lez le con­firme : “Le son de cet album est com­pléte­ment lié au lieu pour moi.” Il four­nit égale­ment une expli­ca­tion sur Cry : “Dernière­ment, j’ai vu cet album comme un film. C’était un cliché de ce sen­sa­tion­nel et exo­tique endroit, qui abrite dif­férentes scènes et dif­férents per­son­nages, mais finale­ment il s’agit vrai­ment de romance, beauté et sex­u­al­ité. C’est une nar­ra­tion vrai­ment per­son­nelle de ce que ces choses sig­ni­fient pour moi.” 

Le lieu sem­ble égale­ment avoir influ­encé la pochette du sin­gle puisque c’est une pho­to, prise par Kate Bellm, de deux jeunes femmes nues plongées sous l’eau en noir et blanc, comme toutes les cov­ers de Cig­a­rettes After Sex. Est-ce que ce cliché a été pris en Mer Méditer­ranée ? On aime à croire que c’est le cas.

Pour ce qui est du morceau “Heav­en­ly”, le groupe reste dans son reg­istre de dream pop flot­tante. La douce voix de Greg Gon­za­lez n’a pas changé, le clavier ajoute des couch­es élec­tron­iques planantes, et la gui­tare rend le tout organique, comme si on se trou­vait au bord de la plage en fin d’été autour d’un feu. Vivre d’amour et d’eau fraîche c’est la base, même Cig­a­rettes After Sex le dit.

(Vis­ité 883 fois)