L’Hyper Week-end Festival dévoile ses douze premiers noms

Les 20, 21 et 22 jan­vi­er prochains, l’éter­nelle Mai­son de la Radio accueillera l’Hy­per Week­end Fes­ti­val pour sa deux­ième édi­tion. Avec au pro­gramme des mas­ter­class­es, des lives immer­sifs, des con­certs et des hom­mages en musique, le fes­ti­val vient de dévoil­er les douze pre­miers noms ‑et pas des moindres- de sa programmation. 

C’est là que l’on peut réalis­er la force et la sin­gu­lar­ité du ser­vice pub­lic qui porte bien son nom avec un pro­gramme avec un pro­gramme éclec­tique, pop­u­laire et auda­cieux.” Tels sont les mots — justes- de Didi­er Var­rod, directeur des antennes de Radio France, au sujet de l’Hy­per Week­end Fes­ti­val qui vient de révéler ses pre­miers noms. Le temps de deux soirées, l’au­di­to­ri­um lais­sera place à un Phillippe Kater­ine plus mélo­mane que jamais, pour un con­cert pop sym­phonique à tra­vers lequel il revis­it­era son pro­pre réper­toire. Eddy de Pret­to, lui, nous présen­tera sa “Love Fac­to­ry”, soit une approche inédite de ses chan­sons, en piano-voix. Le stu­dio 104 lais­sera place aux jeunes tal­ents de la scène fran­coph­o­ne aux univers musi­caux sin­guliers. Coté rap, on retrou­vera Lim­sa d’Aulnay au flow et textes francs, dont les trois EPs Logique (1,2 et 3) avaient apporté un vent de fraîcheur au sein de la scène française. A été annon­cé égale­ment le tal­entueux Var­nish La Piscine, per­son­nage sin­guli­er de la scène rap suisse. On aura aus­si le droit à un aperçu de la relève de la chan­son française avec les jeunes artistes Zaho De Sagazan, Clara Ysé, Eloi et Pierre Gué­nard ou encore la jeune nan­taise Col­ine Rio qui offrira une ambiance électro-acoustique.

À lire aussi Pourquoi l’Hyper Weekend Festival entre déjà dans l’histoire de Radio France

Et ce n’est pas fini. Le fes­ti­val met à l’hon­neur la Reine Mère Mylène Farmer, avec une nou­velle créa­tion exclu­sive­ment dédiée à son oeu­vre. Avec “Version(s) Farmer sans con­tre­façons”, douze artistes de toutes généra­tions con­fon­dues repren­dront le réper­toire de Mylène. Une sorte d’hom­mage à cette fig­ure emblé­ma­tique si proche, à tra­vers sa musique, des évo­lu­tions socié­tales et cul­turelles de notre pays. La direc­tion artis­tique du pro­jet est assurée par le musi­cien Bastien Doré­mus et il sera accom­pa­g­né de la jeune pro­duc­trice Tryphème, de Can­blaster (Club Cheval) et de Louis Delorme. Tou­jours dans la caté­gorie “hom­mage”, l’en­voû­tante Bon­nie Banane et le chanteur Flavien Berg­er repren­dront l’al­bum Vous et Nous de Brigitte Fontaine et Ares­ki Belka­cem. Une suc­ces­sion de repris­es et de dia­logues qui per­me­t­tront de trans­met­tre ‑et de raviver- la musique et la poésie de ce touchant tandem.

Ça fait déjà beau­coup, et ce n’est que le début. Patience, le reste de la pro­gram­ma­tion arrive fin novembre !

Toutes les infos ici.

 

(Vis­ité 241 fois)