Skip to main content
4 octobre 2022

L’Hyper Week-end Festival dévoile ses douze premiers noms

par Adèle Chaumette

Les 20, 21 et 22 janvier prochains, l’éternelle Maison de la Radio accueillera l’Hyper Weekend Festival pour sa deuxième édition. Avec au programme des masterclasses, des lives immersifs, des concerts et des hommages en musique, le festival vient de dévoiler les douze premiers noms -et pas des moindres- de sa programmation. 

« C’est là que l’on peut réaliser la force et la singularité du service public qui porte bien son nom avec un programme avec un programme éclectique, populaire et audacieux. » Tels sont les mots – justes- de Didier Varrod, directeur des antennes de Radio France, au sujet de l’Hyper Weekend Festival qui vient de révéler ses premiers noms. Le temps de deux soirées, l’auditorium laissera place à un Phillippe Katerine plus mélomane que jamais, pour un concert pop symphonique à travers lequel il revisitera son propre répertoire. Eddy de Pretto, lui, nous présentera sa « Love Factory », soit une approche inédite de ses chansons, en piano-voix. Le studio 104 laissera place aux jeunes talents de la scène francophone aux univers musicaux singuliers. Coté rap, on retrouvera Limsa d’Aulnay au flow et textes francs, dont les trois EPs Logique (1,2 et 3) avaient apporté un vent de fraîcheur au sein de la scène française. A été annoncé également le talentueux Varnish La Piscine, personnage singulier de la scène rap suisse. On aura aussi le droit à un aperçu de la relève de la chanson française avec les jeunes artistes Zaho De Sagazan, Clara Ysé, Eloi et Pierre Guénard ou encore la jeune nantaise Coline Rio qui offrira une ambiance électro-acoustique.

À lire aussi Pourquoi l’Hyper Weekend Festival entre déjà dans l’histoire de Radio France

Et ce n’est pas fini. Le festival met à l’honneur la Reine Mère Mylène Farmer, avec une nouvelle création exclusivement dédiée à son oeuvre. Avec « Version(s) Farmer sans contrefaçons », douze artistes de toutes générations confondues reprendront le répertoire de Mylène. Une sorte d’hommage à cette figure emblématique si proche, à travers sa musique, des évolutions sociétales et culturelles de notre pays. La direction artistique du projet est assurée par le musicien Bastien Dorémus et il sera accompagné de la jeune productrice Tryphème, de Canblaster (Club Cheval) et de Louis Delorme. Toujours dans la catégorie « hommage », l’envoûtante Bonnie Banane et le chanteur Flavien Berger reprendront l’album Vous et Nous de Brigitte Fontaine et Areski Belkacem. Une succession de reprises et de dialogues qui permettront de transmettre -et de raviver- la musique et la poésie de ce touchant tandem.

Ça fait déjà beaucoup, et ce n’est que le début. Patience, le reste de la programmation arrive fin novembre !

Toutes les infos ici.

 

Visited 33 times, 1 visit(s) today