Il se trame quelque chose entre Gorillaz et Tame Impala

Goril­laz ne dort jamais. Après leur dernier album, The Now Now, sor­ti en juin 2018, et un doc­u­men­taire, Reject False Idols, dif­fusé sur une unique soirée en décem­bre dernier (désor­mais disponible sur leur chaîne YouTube), le groupe virtuel de Damon Albarn est de retour avec un nou­veau pro­jet : Song Machine. Il con­siste en une playlist, disponible sur plusieurs plate­formes, nour­rie selon les envies des musi­ciens. On y trou­vera de nou­veaux morceaux, mais aus­si les Machine Bitez, moments de dia­logue entre les mem­bres virtuels du groupe (Noo­dle, 2D, Mur­dock et Rus­sell, dess­inés par Jamie Hewlett) et les dif­férents invités. L’idée sem­ble être de simuler la vie en stu­dio du faux groupe, comme si nous enten­dions tout ce qui est enreg­istré.

Pour inau­gur­er le for­mat, un titre inédit est dévoilé le 30 jan­vi­er : « Momen­tary Bliss ». On y entend le jeune rappeur slowthai et le duo punk Slaves, dans un titre rock énergique et réjouis­sant, alors que le clip filme vrais et faux musi­ciens, en super­posant images réelles et ani­ma­tion. Avec sa longue intro­duc­tion et son ambiance foutraque, cette vidéo donne le ton de ce que sera Song Machine : un pro­jet libre et chao­tique, où les invités se mul­ti­pli­eront.

Et en par­lant d’invité, un indice a été don­né con­cer­nant le prochain que l’on pour­ra enten­dre. Et il se pour­rait bien que ce ne soit nul autre que Kevin Park­er, tête pen­sante de Tame Impala. On peut en effet voir sur le compte Insta­gram de Noo­dle, la fausse gui­tariste de Goril­laz, un détourne­ment de la pochette de Cur­rents, dernier album en date de l’Australien (avant The Slow Rush à venir le 14 févri­er). Les mem­bres de Goril­laz y ont été ajoutés, au volant de la voiture vue dans le clip de « 19–2000 » il y a presque 20 ans. Tame Impala est tagué sur l’image, et on y trou­ve aus­si plusieurs emo­jis « On! ». Entre l’impala et le gorille, la ren­con­tre sem­ble évi­dente. Reste à savoir quand aura-t-elle lieu.

 

À lire également
Kevin Parker : “Tame Impala est la musique qui se joue dans mon club ultime”

 

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Insta­gram

 

🤔🤔🤔👍👍👍👍 @tameimpala ✌️⭐️🪐🎾🌏🔛🔛🔛🔛🔛🔛🔛

Une pub­li­ca­tion partagée par 私 Noo­dle ❗️📸 (@watashiwanoodle) le

Pochette orig­i­nale de “Cur­rent” de Tame Impala

(Vis­ité 1 382 fois)