Capture d'écran du trailer

Joker : la bande originale complète du film phénomène est dispo !

Epous­tou­flant. C’est le mot que l’on a à la bouche en sor­tant de la salle, une fois la ten­sion retombée, avec la cer­ti­tude d’avoir assisté à un pur moment de ciné­ma. Le Jok­er de Todd Phillips (réal­isa­teur de la saga Very Bad Trip, comme quoi) est surtout porté par la presta­tion XXL de l’ac­teur Joaquin Phoenix. Une démon­stra­tion à la hau­teur d’un couron­nement lors des prochains Oscars. Offi­cielle­ment sor­ti en salle le 9 octo­bre, le film racon­te les orig­ines du Jok­er, le plus grand méchant de Gotham City et enne­mi juré de Bat­man. On y suit Arthur Fleck, clown et appren­ti comé­di­en de stand up mar­gin­al­isé, qui va essuy­er de nom­breux revers puis som­br­er dans la folie pour devenir le méchant que tout le monde con­nait. Dans un Gotham des années 80, som­bre et vio­lent, la crim­i­nal­ité s’in­ten­si­fie à mesure que les iné­gal­ités s’ac­crois­sent entre rich­es et pau­vres. Arthur devient mal­gré lui le sym­bole de cette rébel­lion pop­u­laire. Le film détonne par sa pho­togra­phie mag­nifique et par l’in­car­na­tion mythique de Joaquin Phoenix qui vient ajouter son nom au Pan­théon des Jok­ers aux cotés de ceux de Jack Nichol­son et d’Heath Ledger.

Out­re la per­for­mance phénomé­nale niveau act­ing, un autre point mar­que les esprits dans ce film : la musique. Par­mi les morceaux de grands noms de la chan­son comme “That’s Life” de Franck Sina­tra ou “Put On A Hap­py Face” de Tony Ben­nett, c’est la bande orig­i­nale qui se dis­tingue. Com­posée pour l’oc­ca­sion, elle vient sub­limer chaque scène. À la fois pré­cise, inquiè­tante et dis­so­nante au moment oppor­tun, elle ren­force par­faite­ment la ten­sion et accom­pa­gne de plus en plus la plongée dans la folie du per­son­nage. Com­por­tant 17 titres, elle a été con­fiée à la vio­lon­cel­liste et com­positrice islandaise Hildur Guð­nadót­tir. Dans Jok­er, elle pro­pose env­i­ron 37 min­utes de musiques orig­i­nales, accom­pa­g­née de son vio­lon­celle qui donne un côté très humain à l’ensem­ble. Elle a d’ailleurs récem­ment été récom­pen­sée d’un Emmy Awards pour la musique de la série HBO Tch­er­nobyl. On ne pou­vait donc pas rêver mieux et elle ne déçoit pas dans ce nou­veau film sur le méchant au rire si recon­naiss­able. Un nom à ne pas oubli­er.

L’in­croy­able bande-originale de “Jok­er” en écoute juste ici : 

En bonus la bande-annonce du film, pour ceux qui hésit­eraient encore à voir ce film : 

(Vis­ité 14 610 fois)