Kenny Dope, Deena Abdelwahed, Manu Le Malin… Le line‐up complet d’Astropolis Hiver est tombé !

Et dire qu’en 1995, Astrop­o­lis nais­sait comme une rave par­ty clan­des­tine. Depuis, le fes­ti­val bre­ton a fait du chemin, s’apprêtant aujourd’hui à fêter son quart de siè­cle. His­toire de mar­quer le coup un peu en avance, il revient avec une huitième édi­tion hiver­nale étour­dis­sante. Une célébra­tion en bonne et due forme autour des cul­tures élec­tron­iques, entre per­for­mances élec­triques, mas­ter­class et ate­liers jeunes publics, qui se tien­dra du 6 au 10 févri­er prochain. Et bien sûr, un parterre d’invités de goût, à com­mencer par le duo com­posé de Regi­na Dem­i­na et Manu Le Malin, venus présen­ter leur per­for­mance con­tem­po­raine au Théâtre du Mac Orlan le 7 févri­er. Le lende­main, place aux Anglais fans d’IDM Luke Vib­ert et Djrum, à l’indomptable Miley Seri­ous, à la tech­no de Varg, au duo sué­dois SHXCXCHCXSH ou encore à ANNA, DJ et pro­duc­trice brésili­enne der­rière l’un des meilleurs Spe­ich­er de l’année, pour la pre­mière soirée Bunker Palace du week‐end, à La Carène. Idéal pour se dégour­dir les jambes après avoir passé l’après-midi à chiller au vinyl‐market de La Passerelle.

Le same­di 9 févri­er, retour au Bunker Palace de la Carène, pour une défla­gra­tion sonique causée par Ken­ny Dope, pili­er de la house music, Deena Abdel­wa­hed venue présen­ter son nou­veau live “Khon­nar”,  Ses­sion Vic­tim et leur groove décom­plexé, le som­bre Sharplines, DJ Sein­feld, Abstrack Soundsys­tem et le Son­ic Crew. Ce soir‐là égale­ment, Tsu­gi Radio s’associe à l’événement pour une émis­sion noc­turne en direct de la Carène  présen­tée par Antoine Dabrows­ki. Au pro­gramme : une dis­cus­sion avec les labels bre­tons Les Dis­ques de Bre­tagne, Astrop­o­lis Records, Dance Around 88 et Rit­u­al Process, tous invités ce soir‐là à jouer à La Suite (avec entre autres Mad­ben ou Low Jack), mais aus­si la dif­fu­sion de DJ‐sets et autres inter­views d’artistes. Alors comme on dit par là bas, ken emberr !

(Vis­ité 435 fois)