© Romain Guittet

👀 Kiddy Smile de retour avec un clip énervé et toujours queer pour teaser l’EP

Après “Spread It” il y a tout juste un mois, Kid­dy Smile pub­lie un nou­veau sin­gle, “The Dev­il Didn’t Make Me Do It”, annon­ci­a­teur d’un EP en juin. Et le mes­sage y est tou­jours aus­si poli­tique et queer.

Il est bel et bien de retour. Après qua­tre ans de silence, à la suite de son remar­quable pre­mier album, Kid­dy Smile fai­sait enfin son retour le 6 avril dernier avec “Spread It”, titre fustigeant les vio­lences poli­cières. La suite est déjà là avec “The Dev­il Didn’t Make Me Do It”, 7 min­utes mêlant fête et reven­di­ca­tion. En ce qui con­cerne l’efficacité, dif­fi­cile de pren­dre le morceau en défaut. Après tout, il a béné­fi­cié des tal­ents de l’Américaine Hon­ey Dijon et de l’Anglais Luke Solomon, du label Music For Freaks.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par kid­dys­mile (@kiddysmile)

Sur le fond, il met en avant un mes­sage de tolĂ©rance et de lib­ertĂ© tou­jours essen­tiel. “Le morceau est assez som­bre” pré­cise Kid­dy, “mais il porte le mes­sage que les corps noirs et queers n’ont jamais Ă©tĂ© le prob­lème, et que dia­bolis­er nos iden­titĂ©s n’a jamais Ă©tĂ© la solu­tion”. Ou, comme il le martèle durant le titre : “Tu juges, tu hais”. Comme chaque fois, le danseur et per­formeur accom­pa­gne le tout d’un clip (ou Lyric video, pour ĂŞtre pointilleux) de toute beautĂ©, nou­velle cĂ©lĂ©bra­tion de son iden­titĂ© queer, racisĂ©e et LGBT.

Et parce qu’il n’en a man­i­feste­ment pas fini de sec­ouer le dance­floor, Kid­dy Smile a égale­ment annon­cé la sor­tie d’un nou­v­el EP, Paris’ Burn­ing Vol.1, à venir le 10 juin. Une façon pour lui “d’aborder des thèmes plus per­son­nes, et de présen­ter mon point de vue sur la société”. On con­seille à tout le monde de ten­dre l’oreille.

(Vis­itĂ© 470 fois)