Skip to main content
© Arthur Dubar
31 août 2022

La Ferme Électronique : techno, patrimoine et terroir

par Juliette Soudarin

Du 2 au 4 septembre, La Faîte organise un festival électronique dans une ancienne ferme pour un weekend techno au milieu des champs. C’est La Ferme Électronique.

En 1850, la comtesse de La Panouse construit une ferme à Laval-Sur-Vologne dans les Vosges. La ferme sera rachetée en 1930 par son régisseur chargé de surveiller la forêt pour la comtesse. Sa descendante Geniève Rémy en fera alors une auberge. C’est dans cette ancienne ferme à l’histoire riche, posée à la lisière d’une forêt, surplombant la vallée de la Vologne que le festival La Ferme Électronique se déroule du 2 au 4 septembre.

Car depuis le confinement c’est l’équipe de La Faîte qui est l’heureuse propriétaire du lieu. L’objectif ? Valoriser le territoire en mêlant tradition et contemporain, culture locale et innovation à travers l’élaboration d’une ferme culturelle. Le tout en travaillant avec des acteurs locaux et régionaux. Ainsi ce weekend de septembre, la Ferme Électronique accueillera jusqu’à 400 personnes pendant 3 jours et 2 nuits.

C’est sous le haut faîtage de la grange de la ferme que les festivalier·es danseront. Une autre scène sera située à l’extérieur, histoire que les fêtard·es d’un week-end puisse profiter autant de la musique que de la vue parsemée de sapins et d’étangs. Et côté nourriture, La Faîte respecte le thème. Dans une ferme on mange principalement des produits fermiers et artisanaux. Un festival comme on les aime, intimiste et surmotivé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Faîte (@lafaite_)


D’autant plus que La Faîte a programmé du lourd. De la techno -beaucoup de techno – d’abord avec la productrice parisienne Calling Marianne, la co-fondatrice du label Technorama Records Céline Technorama, RareOOOO, Moo, Cushion_FR. Il y aura même de la techno avec de l’accordéon. Vous avez bien lu, de l’accordéon sur de la techno et cela grâce à Grayssoker. On s’envolera aussi direction le futur avec l’électro bizarre et avant-garde des deux frères de Grand Soleil. Mais aussi les US, avec le set jersey club de Xanass. Pour les fans d’eurodance, il y aura la parisienne Smiss. Et puis une moitié de Grand Soleil, Cartidge 1987, nous ensorcellera à coups de synthétiseurs rétro-futuriste. Un b2b bass&break marquera le weekend celui de Béatrice et de Cardus, dans le sillage du très attendu set du dj-producteur franco-britannique Monty. Il y aura aussi pas mal de rap avec Carbonne, Hiba, et Ours Samplus x Goomar.

Bref de quoi danser jusqu’au petit matin ! Et on ne vous a même pas tout cité. Le reste de la programmation est à retrouver ici. Le lien de la billetterie !

Visited 117 times, 1 visit(s) today