Skip to main content
Pierre Rousseau / ©Marcelo Gomes
10 janvier 2020

La moitié de Paradis vient de remixer la moitié de Air

par Tsugi

Nicolas Godin, moitié du duo iconique Air, prépare activement la sortie de son prochain disque solo Concrete and Glass (prévu pour le 24 janvier) : deux titres sont déjà disponibles, « The Border » et « Foundation » (avec Cola Boyy), auxquels s’ajoute aujourd’hui un remix du premier d’entre eux. Celui-ci a été réalisé par le producteur de ce nouvel album, Pierre Rousseau, membre du duo Paradis. Il nous a expliqué quelle a été sa démarche :

« Au fil des sessions de production du disque Concrete and Glass, j’ai souvent eu des idées pour développer certains morceaux, à l’écart de l’univers de l’album. Lorsqu’il s’est agi de concrétiser ces idées, re-travailler « The Border » s’est imposé comme une évidence. C’est toujours un exercice particulier de se re-plonger dans une production que l’on a réalisée, dans la mesure ou cette production incarne souvent l’accomplissement d’un long processus de raffinement, dans le but de parvenir à un idéal. Afin de me détacher du morceau de Nicolas [Godin], j’ai imaginé un autre contexte pour celui-ci. Le morceau original évoquait la notion de frontière dans l’architecture, en faisant référence au travail de Mies Van der Rohe ; j’ai pour ma part été inspiré par une autre frontière : l’espace. J’ai fait appel à l’artiste plasticienne Caroline Corbasson, dont la pratique s’articule autour de ce sujet, pour lire le texte du morceau. Cette version était aussi l’occasion de recommencer à produire de la musique dansante, comme un avant-goût de mon premier disque qui sortira d’ici au printemps. »

Un second remix, signé Mick Starwood, est également disponible. Concrete and Glass sera le troisième disque solo de Nicolas Godin, en incluant la musique composée pour la série d’Arte Au service de la France parue en 2018, et Contrepoint, son hommage à Jean-Sébastien Bach paru en 2015.

Godin et Rousseau se sont par ailleurs livrés à une interview croisée à propos de leur collaboration, dont vous pourrez profiter dans le numéro de février de Tsugi. En voici un avant-goût sous forme de vidéo.

Concernant la composition de la version originale de « The Border », Nicolas Godin nous raconte la manière dont il l’a créé :

« J’ai écrit cette chanson en pensant au grand architecte Mies Van der Rohe. Il a construit le pavillon de Barcelone en 1929 sur la colline de Montjuic et ce bâtiment a balayé tout le passé de l’histoire de l’architecture pour ouvrir une nouvelle page de l’histoire humaine, faisant entrer le monde dans l’architecture moderne. Pour résumer, c’est l’histoire d’une personne qui demande à des gens de le suivre jusqu’à la frontière, sur la côte espagnole, afin de leur montrer un nouveau chemin vers la paix et la liberté… laissant tout derrière eux. Cette chanson reproduit de manière sonore le trajet entre la VDL Research House de Richard Neutra à Silver Lake et la Sheats Goldstein Residence de John Lautner à Beverly Hills. À l’aide d’un enregistreur digital portatif, nous avons enregistré la voix du GPS nous donnant les indications de conduite, ainsi que les bruits perceptibles accompagnant notre trajet (clignotant, voitures qui nous dépassent , klaxons etc.)… C’était une manière intuitive de boucler la boucle du projet « Architectones ». Le morceau étant en Ré, j’ai du désaccorder ma basse d’un ton pour pouvoir atteindre la note en glissando de l’intro. »

Visited 17 times, 1 visit(s) today