Credit Photo : Alban Gendrot

La programmation d’Astropolis 2018 est complète !

Leurs jours sont aus­si beaux que leurs nuits ! Astrop­o­lis vient de dévoil­er la pro­gram­ma­tion jour de sa 24e édi­tion. Nous con­nais­sions déjà les noms de la pro­gram­ma­tion nuit et pas des moin­dres puisqu’on y retrou­vera Ago­ria, Nina Krav­iz, Manu Le Malin (évidem­ment), Dax J, Elisa Do Brasil, Mad­benLau­rent Gar­nier ou Mod­e­se­lek­tor. Mais pour les oiseaux diurnes, une dizaine d’événe­ments vien­dront faire vibr­er la ville de Brest du 6 au 8 Juil­let. Entre une séance shop­ping à la Passerelle au vinyle mar­ket pour faire le plein de galettes avec le dis­quaire Bad Seeds et bien d’autres, et un astro­cock­tail aux sons d’in­vités encore mys­tères, vous avez de quoi vous met­tre en jambe dès le ven­dre­di 6.

Le lende­main, les plus petits pour­ront dévoil­er leurs plus beaux pas de danse à l’oc­ca­sion de l’As­troboum à la Place de la lib­erté pen­dant que les plus grands pour­ront inve­stir un dance­floor en plein-air au Jardin de la Marine — les Mon­tréalais du fes­ti­val Piknik Elek­tron­ik y invi­tent la nou­velle étoile irlandaise Or:la pour un set oscil­lant entre tribal-house, UK bass, acid et tech­no très nineties. La team Kos­mopo­lite venue tout droit de Nouméa (!) sera égale­ment de la par­tie pour un back to back entre Moe­bius et Garak mais aus­si Ordem et Lowrent. Et pour les pieds marins, nous avons une très bonne nou­velle : la croisière est de retour ! Vous pour­rez nav­iguer en musique aux cotés du crew de TBD Soundsys­tem. Pen­dant ce temps, la Place Guerin accueillera le tournoi de Mix’n’boules orchestré par Radio Lune. Sans oubli­er l’an­cien lavoir de St-Martin qui sera pris d’as­saut par le col­lec­tif NVNA. Astrop­o­lis c’est aus­si l’op­por­tu­nité de faire le plein de décou­vertes. Quinze artistes ont été retenus pour le trem­plin du fes­ti­val par­mi près de 200 can­di­da­tures.

On ne sait pas vous mais tout cela donne sacré­ment envie de sauter dans un train pour Brest !

Retrou­vez toutes les infor­ma­tions sur le site du fes­ti­val.

(Vis­ité 3 588 fois)