Skip to main content
©Alexander Popov
5 novembre 2021

La techno berlinoise : bientôt au patrimoine culturel de l’UNESCO ?

par Emmanuel Haddek

L’ONG allemande Rave The Planet s’est fixé comme objectif de faire inscrire la techno berlinoise sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO

Un projet un peu fou mais qui peut faire bouger les lignes. L’ONG Rave the Planet, organisatrice de la Love Parade de Berlin prévue en 2022, s’est fixé dernièrement pour objectif de faire entrer la techno berlinoise au patrimoine culturel de l’UNESCO. Pour appuyer sa démarche, l’association a réalisé un film qui sortira courant novembre. On pourra y voir des interviews d’Ellen Allien, Dr Motte, Dimitri Hegemann du Tresor, Alan Oldham, Sophie Augello, Daniel Boon… « Ils soutiennent tous la demande de Rave The Planet auprès de l’UNESCO visant à inclure et à protéger la culture techno à Berlin sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité« , peut-on lire dans la description du teaser.

 

À lire également
Allemagne : les clubs sont maintenant des “lieux de culture”, et ça change tout

 

Si cette demande est acceptée par l’UNESCO, au delà d’une reconnaissance comme objet culturel à part entière, la techno berlinoise pourrait disposer de nouveaux outils juridiques qui bénéficieront à tous les acteurs du secteur. Par exemple, l’obligation pour les états de préserver cette culture, le renforcement de la protection des lieux de spectacle, faciliter l’ouverture de nouveaux clubs (qui ont récemment été reconnus officiellement comme des lieux de culture), et l’apport de subventions publiques. Affaire à suivre…

Visited 137 times, 1 visit(s) today