L’Allemagne a crée les “drive-in raves”, les premières soirées électro à vivre dans sa voiture

Plus vivants que les lives Insta­gram ou con­certs dans les jeux vidéo, des con­certs en plein-air un peu par­ti­c­uliers se dévelop­pent en Alle­magne. Les DJ se pro­duisent sur un park­ing devant une foule de voitures ; en anglais, les “drive-in raves”.

Des dizaines de per­son­nes dansant dans leur voiture sur un park­ing face à une scène où un DJ se pro­duit. Sur­réal­iste, mais par­faite­ment adap­té à la sit­u­a­tion actuelle. Avec l’annulation des con­certs et fes­ti­vals, une nou­velle forme de con­cert s’est dévelop­pée en Alle­magne. Con­fine­ment oblige, ces con­certs reposent sur les même principe que les ciné­mas “drive-in” . À la place de l’écran géant, un DJ joue devant un park­ing rem­pli de voitures garées.

Selon Res­i­dent Advi­sor, ces “drive-in raves” se sont déjà pro­duites à Düs­sel­dorf où le fes­ti­val World Club Dome a trou­vé une solu­tion pour pro­pos­er du con­tenu aux fans déçus de l’an­nu­la­tion de l’édition 2020 du fes­ti­val. Mais aus­si à Schüt­torf, sur le park­ing du club l’Index. Le park­ing, pou­vant accueil­lir jusqu’à 250 voitures, devrait d’ailleurs accueil­lir les DJs André Vernin et Michael Sanders ce ven­dre­di ain­si que Marc Moel et Marv U same­di. Dans le con­texte actuel, cette ini­tia­tive pour­rait être une alter­na­tive face à l’annulation des événe­ments cul­turels impor­tants.

(Vis­ité 3 343 fois)