Laurent Garnier en tête d’affiche pour l’édition printemps d’IMPACT au Mans

Les 48h du Mans. Depuis trois ans, les soirées IMPACT ani­ment les lieux les plus atyp­iques de cette ville du Grand Ouest, rassem­blant chaque année un pub­lic gran­dis­sant. Créées par l’association CROSS OVER BIS, ces soirées ont pour mis­sion de présen­ter les musiques élec­tron­iques sous toutes leurs formes et leurs modes d’expression. Et pour souf­fler les trois bou­gies de l’évènement, ce sont les Français qui sont mis à l’honneur. Coïn­ci­dence avec les quinze ans de la French Touch ? Prob­a­ble­ment pas…

Les 11 et 12 mai prochains, c’est donc une pro­gram­ma­tion 100% française que nous présen­tera IMPACT. Une pre­mière en France. Pour mar­quer le coup, pas ques­tion de faire dans la demi‐mesure. Les noms annon­cés témoignent de la diver­sité de la scène élec­tro française, à com­mencer par les icônes Arnaud Rebo­ti­ni (primé aux Césars pour la BO de 120 Bat­te­ments par Minute) ou Manu Le Malin (spé­cial­iste du hard­core). Mais c’est surtout la fig­ure incon­tourn­able de Lau­rent Gar­nier qui domine ce line‐up. Le pro­duc­teur est par­ti­c­ulière­ment mis en lumière cette année, notam­ment par ses inter­ven­tions et la bande‐son qu’il a faite à l’occasion de l’Expo Elec­tro à la Phil­har­monie de Paris. 2019, année Gar­nier ?

Pour plus d’informations, rendez‐vous sur la page Face­book de l’évènement

(Vis­ité 574 fois)