Laurent Garnier refait son site web, et sort des tonnes d’archives

C’est une mine d’or. Lau­rent Gar­nier vient de refaire entière­ment son site web, et en a prof­ité pour met­tre en ligne des tonnes d’archives. DJ sets audio et vidéo, images, foy­ers, la quan­tité de con­tenu est immense, et retrace toute la car­rière de notre héros (inter)national.

On pour­rait par­ler de son design plutôt élé­gant. Ou de sa bonne ergonomie. Mais c’est bien le con­tenu qui donne envie de par­ler du nou­veau site web de Lau­rent Gar­nier. Celui-ci se découpe en 7 sec­tions : l’incontournable biogra­phie, un onglet pour son label COD3 QR (cogéré avec Scan X), un autre pour le film Off The Record de Gabin Rivoire sor­ti en novem­bre dernier, ain­si qu’un autre pour le livre du musi­cien, Elec­tro­choc, sor­ti en 2013.

 

Voir cette pub­li­ca­tion sur Instagram

 

Une pub­li­ca­tion partagée par Lau­rent Gar­nier (@laurent_garnier)

À lire également
“Arrêter d’être DJ” : quand Laurent Garnier pense à raccrocher

Mais le plus intéres­sant réside dans les trois dernières caté­gories. La pre­mière (KM) s’intéresse au par­cours live de Gar­nier, regroupant fly­ers, pho­tos, et surtout archives audio et vidéo de plusieurs dizaines de sets, remon­tant jusqu’en 1991, dans le monde entier. Et cela con­tin­ue dans la sec­tion radio (MHZ), avec des sets pour Nova, BBC1 et bien d’autres. Vient enfin la sec­tion discographique (RPM), regroupant tous les dis­ques pub­liés par l’artiste depuis plus de trente ans.

Bref, de quoi s’occuper un bon moment pour qui veut retrac­er l’histoire du DJ. D’autant que celui-ci est loin de rester blo­qué dans le passé. Bien qu’il ait avoué songer à la retraite dans le numéro 143 de Tsu­gi, le musi­cien de 56 ans sem­ble prêt à repar­tir de plus belle. Après le film et l’album com­mun avec les Lim­iñanas, son agen­da de tournée sem­ble ne jamais désem­plir. On peut tou­jours compter sur lui. Et c’est tant mieux !

(Vis­ité 1 988 fois)