Skip to main content
Phrase tirée du compte Instagram "Tu mixes bien pour une fille"
17 février 2021

Le compte « Tu mixes bien pour une fille » veut dénoncer le sexisme dans le monde de la nuit

par Antoine Barsacq

Le compte Instagram Tu mixes bien pour une fille collecte et affiche vos témoignages pour dénoncer les problèmes de genre et de sexisme dans le monde de la nuit. Après Balance ton DJ, c’est une initiative de plus dans la lignée du mouvement #MusicToo pour donner la parole aux victimes dans la musique électronique. On leur a posé quelques questions.

Qui est derrière ce compte ?

Nous sommes un groupe de femmes à la fois DJs/productrices/musiciennes strasbourgeoises, évoluant dans les sphères de la musique électronique depuis quelques années. Nous sommes concernées depuis longtemps par les problèmes relatifs au genre et au sexisme dans ces environnements, c’est pourquoi nous pensons qu’il est légitime d’en parler haut et fort et de pouvoir lever certains tabous du monde de la nuit. Nous pensons qu’il n’est pas pertinent de révéler nos identités individuelles pour l’instant, car l’important est d’abord de mettre ce compte Instagram et son contenu en avant.

« On veut montrer qu’il ne s’agit pas d’un problème local et spécifique, mais bien d’un système sexiste global qui nous touche tout.x.es »

Combien de témoignages avez-vous pour le moment ?

Nous avons reçu une centaine de témoignages depuis la création du compte il y a un mois. Avant son lancement, nous avons commencé par récolter des témoignages de femmes DJs de notre entourage. Nous souhaitons maintenant élargir ce réseau en lançant un appel à témoignages aux fxmmes (personnes s’identifiant et se définissant comme femme/fem) DJs, productrices, gérantes de clubs/bars, programmatrices, techniciennes… On veut montrer qu’il ne s’agit pas d’un problème local et spécifique, mais bien d’un système sexiste global qui nous touche tous.x.es.

 

À lire également
#MusicToo a récolté 302 témoignages de violences sexuelles dans le milieu de la musique

 

Quelles réactions avez-vous reçues pour le moment ? Sont-elles encourageantes ?

Globalement, nous avons reçu de bonnes réactions, beaucoup de remerciements, d’encouragements, de messages bienveillants. Ces messages proviennent en grande majorité de personnes qui travaillent dans ce milieu, ce qui prouve l’importance de dénoncer ces comportements. Évidemment, quand on décide de parler de ces sujets-là, on réceptionne aussi toujours des avis et commentaires négatifs, voire virulents. Par exemple, notre compte a récemment été partagé sur Facebook par un gros média et a vu un florilège de commentaires sexistes s’accumuler au-dessous du post. Au final, ce genre de situation nous conforte dans l’idée qu’il est essentiel de parler de ces sujets qui font encore débat, alors qu’il s’agit de faits bien établis et généralement connus de la plupart d’entre nous.

« Rassembler ces témoignages, c’est révéler que même dans les milieux alternatifs et dit « ouverts », le sexisme ordinaire continue à trouver sa place. »

Quel est le but d’une telle initiative et qu’espérez-vous accomplir avec ?

Pour nous, rassembler ces témoignages, c’est révéler que même dans les milieux alternatifs et dit « ouverts », le sexisme ordinaire continue à trouver sa place. Ce compte a pour objectif de dénoncer ce système global afin de sensibiliser les gens aux questions de discrimination de genres et de déconstruire les clichés. Il a aussi pour but de débanaliser ces comportements et les remarques totalement déplacées auxquelles nous sommes si nombreu.x.es à être confronté.x.es. On espère développer une véritable considération de ces problèmes dans le milieu.

Envoyez vos témoignages en DM à Tu mixes bien pour une fille

Visited 80 times, 2 visit(s) today