Le désastreux festival Woodstock ’99 expliqué dans un docu Netflix

Après le Fyre, Net­flix signe une nou­velle série-documentaire sur les débâ­cles d’un fes­ti­val. Et pas des moin­dres puisqu’il s’ag­it de la troisième édi­tion de Wood­stock, en 1999, qui avait pour­tant rassem­blée Metal­li­ca, Rage Against The Machine, les Red Hot Chili Pep­pers ou Limp Bizk­it, et qui avait été cat­a­strophique.

Un peu à la manière du Fyre Fes­ti­val, Net­flix pré­pare une nou­velle série-documentaire sur le chaos généré par le fes­ti­val Wood­stock ’99. Réal­isé par la société de pro­duc­tion Raw (der­rière les séries Net­flix Fear City: New York vs The Mafia et le film Depeche Mode Spir­its in the For­est) Wood­stock ’99 « plongera pro­fondé­ment dans la cul­ture qui a créé Wood­stock ’99 et racon­tera la véri­ta­ble his­toire der­rière la façon dont « trois jours de paix, d’amour et de musique » se sont enflam­més. Présen­tant des images d’archives inédites et des témoignages intimes de per­son­nes dans les couliss­es, sur les scènes et dans la foule, la série vise à racon­ter l’histoire inédite d’un moment musi­cal his­torique qui a façon­né le paysage cul­turel pour une généra­tion », lit-on sur Dead­line, infor­ma­tions rap­portées selon une source proche.

Très loin de l’amour porté par la pre­mière édi­tion de 69′, Wood­stock ’99 fut le théâtre de pil­lages, d’a­gres­sions sex­uelles et d’émeutes, con­tenues tant bien que mal par la police de Rome (dans l’É­tat de New York), alertée par les organ­isa­teurs. Le con­cert des Red Hot Chili Pep­pers a tourné à la pagaille après que des bou­gies dis­tribuées par une organ­i­sa­tion paci­fiste lors d’« Under the Bridge » furent détournées pour met­tre le feu aux clô­tures et à tout ce qui pou­vait faire office de com­bustible. Ce désas­tre total a entraîné l’ar­resta­tion de 44 per­son­nes, 10 000 per­son­nes eurent besoin de soins.

Le film est actuelle­ment en pro­duc­tion comme l’af­firme Dead­line, mais aucune date de sor­tie n’a été annon­cée pour le moment.

Fred Durst de Limp Bizk­it sur la “scène” de Wood­stock ’99.

(Vis­ité 4 505 fois)