Le label de Jeff Mills sort 3 albums d’un coup, dont un nouveau de Jeff Mills lui-même

Axis Records, label que Jeff Mills a fondé en 1992, sort trois albums déjà disponible à l’é­coute. Ceux de Tadeo, Ter­rence Dixon et Jeff Mills en personne. 

Pour les ama­teurs de tech­no made in Detroit, c’est un cadeau de ren­trée. Jeff Mills, qui a récem­ment sor­ti sous son pseu­do Mill­sart le neu­vième volet d’Every Dog Has Its Day — pro­jet mêlant musique folk, élec­tron­ique et touch­es de jazz — revient avec The Uni­verse Chap­ter 1. Un album con­sacré au voy­age et aux dif­férents types de galax­ies. The Uni­verse Chap­ter 1 est un « album conçu pour s’é­ten­dre indéfin­i­ment tel un voy­age explo­ratif, par l’ac­cu­mu­la­tion de musique et de son comme les exten­sions de notre pro­pre univers. » C’est bien du Jeff Mills.

L’e­space sera aus­si défendu sur Galac­tic Halo de Ter­rence Dixon, pre­mier album solo depuis 12 000 Miles Of Twi­light en 2017. Celui qui cite Kraftwerk comme influ­ence majeure est aus­si apparu pour la pre­mière fois dans la cap­i­tale, en jan­vi­er dernier, c’é­tait à Dehors Brut.

Enfin, dernière release pour Axis Records : celle de Tadeo. Le Madrilène sort Faces And Mir­rors, où huit tracks évo­quent le sen­ti­ment que l’on a de soi lorsqu’on se regarde dans le miroir. Une idée à l’im­age de ses pro­duc­tions tech­no et acid par­fois bien psy­chédéliques, que cer­tains ont pu écouter lors de ses expéri­ences au Berghain ou au Tre­sor.

Axis Records mar­que donc le coup pour cette ren­trée si spé­ciale. Fin mai, Jeff Mills avait sobre­ment dit ses mots : « L’univers d’Axis Records se développe ». Con­crète­ment, il avait annon­cé que son label s’ori­en­terait davan­tage vers le jazz, la musique clas­sique et les B.O. de films. C’est donc chose faite avec Every Dog Has Its Day, et par une sound­track com­posée le 19 juin dernier pour le film Blade Run­ner de Rid­ley Scott. Le jazz est un genre cher à Jeff Mills puisqu’il a aus­si fondé Spi­ral Deluxe en 2014, son groupe de jazz élec­tron­ique où il offi­cie aux per­cus­sions. Leur dernier bébé se nomme Voodoo Mag­ic (2018). 

Les trois albums sont à écouter sur le site d’Ax­is Records

(Vis­ité 1 469 fois)