Skip to main content
© Matthieu Foucher
7 avril 2022

Le Printemps de Bourges revient plus fort que jamais

par Antoine Gailhanou

Après une édition annulée et une autre limitée, il est temps pour le Printemps de Bourges de réaffirmer sa place. Et cela passe par une programmation très riche, qui passe par tous les styles.

C’est le printemps ! Et pour de vrai, cette fois. La preuve ? Le Printemps de Bourges reprend sa place du 19 au 24 avril. Outre les créations inédites, on retrouve surtout une programmation riche et variée, à l’image du festival, avec de la qualité à tous les étages. Comme toujours, les têtes d’affiche investissent le W et le Palais d’Auron, pour deux soirées les 22 et 23 avril. Et c’est du beau monde qui se partage l’affiche : French 79, Camion Bazar, Folamour, Vitalic, Nto, Laylow, Thylacine, ou bien Caballero et Jeanjass. Sans oublier IAM, Clara Luciani ou Juliette Armanet pour le reste de la semaine.

À lire également
Focus sur les créations excitantes présentées au prochain Printemps de Bourges

Mais il ne faudra pas non plus délaisser la salle du 22, qui va accueillir de très beaux spectacles. Le 20 avril, les chanteuses françaises seront à l’honneur, avec P.R2B, Mansfield TYA et Fischbach. On notera aussi une belle soirée rock le 22 avril (PARK, soit la rencontre de Lysistrata et François Atlas, mais aussi LIFE ou Last Train), ou avec la nouvelle scène française le 23 avril (Malik Djoudi, Ichon, Kalika…). Mais surtout, on ne loupera pas la soirée du 21 avril, où se croiseront notamment l’incontournable Jacques, l’impressionnant r’n’b d’Alewya, le rap tendu de Glauque ou la pop exaltante de l’infatigable Uèle Lamore.

À lire également
🗞 Interview : dans les secrets de l’album de Jacques

Il y a aussi de quoi faire pour les fans de rap. Outre le concert du pianiste Sofiane Pamart le 21 avril, il y a surtout les deux soirées Rap2Dayz des 20 et 21 avril à la Halle Au Blé. Ce sont les futures valeurs sûres du rap qui s’y rendront : Jok’Air, Josman, Dinos, Zinée, Oboy, Laeti et bien d’autres. Enfin, pour les plus aventureux, la cathédrale accueillera Chloé Thévenin, pour son duo avec la percussionniste bulgare Vassilena Serafimova. Cette dernière présentera également son duo avec le pianiste Thomas Enhco, pour une réinvention de la musique de Jean-Sébastien Bach. Que c’est bon, les retrouvailles.

Visited 77 times, 1 visit(s) today