© Dafydd Owen

Le retour magistral de Childish Gambino avec un album surprise

Après Lil Uzi Vert le 6 mars dernier, c’est au tour de Child­ish Gam­bi­no de faire une sur­prise à ses fans. En ces jours de quar­an­taine où l’en­nui pro­fond peut l’emporter, cer­tains artistes font meilleur usage de leur tal­ent et de leurs ser­vices en nous offrant des moments de joie. C’est dans cette optique que l’artiste cal­i­fornien nous offre le 12 titres 3.15.20. Un nou­veau pro­jet ambitieux avec des inspi­ra­tions pop, elec­tro et funk très pronon­cées et une pro­duc­tion expéri­men­tale qui reste excellem­ment bien maîtrisée.

Le chanteur, pro­duc­teur et acteur fait donc son grand retour après son dernier album Awak­en, My Love !, sor­ti en 2016 tout de même. Une semaine aupar­a­vant, dans la mat­inée du same­di 14 mars, aux alen­tours de 9h30 en France et pen­dant la nuit aux Etats-Unis, un util­isa­teur lamb­da sur twit­ter partageait un lien, menant vers donaldgloverpresents.com. Ce lien per­me­t­tait d’é­couter un album tour­nant en boucle en direct. On s’en doutait, c’est désor­mais con­fir­mé : il s’agis­sait bien du prochain album de Child­ish Gam­bi­no, de son vrai nom Don­ald Glover. Ain­si, l’au­teur de “Cal­i­for­nia” n’a pas relayé lui-même cet album sur­prise. La nou­velle s’est propagée lorsque le tweet orig­i­nal a été partagé par des mem­bres de l’équipe du chanteur.

Ce cadeau était à sa sor­tie assez incom­plet. Des théories exis­taient quant à la pochette ou la track­list de cet album, mais rien de bien con­cret. Une illus­tra­tion en par­ti­c­uli­er, découpée en qua­tre car­rés prévoy­ant une apoc­a­lypse avec des humains sautant de toits d’im­meubles rav­agés par les flammes, était vis­i­ble durant un live. Mais l’artiste sem­ble plutôt avoir choisi une sim­ple pochette blanche.

Par­mi les 12 tracks, on retrou­ve des col­lab­o­ra­tions, comme prévu, avec la chanteuse Ari­ana Grande ain­si que le rappeur 21 Sav­age et la chanteuse Khad­ja Bonet sur un qua­trième titre sim­ple­ment magis­tral. À not­er que trois morceaux étaient déjà con­nus du pub­lic : “Algo­rhythm”, com­posé pour une appli­ca­tion de réal­ité aug­men­tée, “War­lords”, que le chanteur avait joué à Coachel­la en 2019, et “Feels Like Sum­mer”, sin­gle sor­ti durant l’été 2018. Le reste des titres de l’al­bum est une suite de chiffre se repor­tant à leur time­code. Cela veut-il dire que les titres ne sont pas défini­tifs ?

(Vis­ité 2 016 fois)