Skip to main content
© Brice Robert
10 mai 2022

Le VYV Festival met – aussi – en avant les nouveautés du rock

par Antoine Gailhanou

Avec sa programmation riche, le VYV Festival a de quoi satisfaire tout le monde. Les amateurs de rock, en particulier, sont gâtés cette année, avec la présence d’artistes nouveaux et passionnants les 11 et 12 juin à Dijon.

Le rock est-il de retour ? C’est en tout cas ce qu’on peut penser en regardant la programmation de nombreux festivals cet été. Parmi eux, le VYV Festival semble presque un cas d’école. Certes, sa programmation généraliste en offre pour tous les goûts. L’électro de kas:st, le rap de Pa Salieu, l’afrobeat d’Antibalas, la pop d’Uèle Lamore : il y a de quoi faire. Mais dans tout cela, le rock sera bien présent avec de nombreux nouveaux artistes en terre bourguignonne.

 

À lire également
The Smile, Laylow : le VYV Festival est “the place to be” au printemps

 

Toujours vivace, le punk britannique est bien représenté, que ce soit par le fer de lance IDLES, les impressionnants Shame et les Irlandais de The Murder Capital. La nouveauté se retrouve même dans les têtes d’affiche, puisqu’outre Liam Gallagher, on trouve The Smile, nouveau projet des deux leaders de Radiohead. Les formes hybrides sont également à l’honneur avec Sopico, l’un des seuls rappeurs pouvant revendiquer Nirvana comme influence. Ou encore le jeune Australo-ghanéen Genesis Owusu, auteur d’un étonnant mélange de post-punk, funk et hip-hop. Et parce que le rock n’a pas toujours besoin de guitares, on pourrait également citer le duo rap Les Vulves Assassines, à l’énergie profondément punk. Le rock serait mort ? Le voilà déjà de retour.

Toutes les informations sur le festival sont disponibles sur leur site web.

Visited 17 times, 1 visit(s) today