© Marine Saiah

Les appétissants premiers noms du festival gastrono-musical La Douve Blanche

Se ravir les papilles comme les oreilles : c’est la promesse du fes­ti­val La Dou­ve Blanche. Aus­si musi­cal que gas­tronomique, le fes­ti­val d’Ani­mal Records & Kitchen revient pour sa six­ième édi­tion au château d’Égreville, en Seine-et-Marne, les 3, 4 et 5 juil­let, et nous met déjà l’eau à la bouche avec les pre­miers noms de sa pro­gram­ma­tion. On retient notam­ment les noms de Lay­low, sans doute un futur grand du rap avec ses instrus élec­tron­iques et ses clips hal­lu­ci­nants, ou encore Saint DX, jeune croon­er electro-pop de la team Crac­ki Records, et le one-man-band-techno-balkans Mez­erg.

On pour­ra aus­si goûter aux saveurs ori­en­tales avec le duo français Ko Shin Moon, passé par les Trans­Mu­si­cales, influ­encé autant par la musique turque, indi­enne, thaï ou afghane, le tout baigné dans une pop syn­thé­tique qui fait voy­ager ; mais aus­si avec l’autre duo Kabylie Minogue, aux orig­ines libanais­es et algéri­ennes, croisant la transe du Maghreb et celle de la new dis­co.

Côté DJ sets, il y aura de quoi se tapot­er le ven­tre, avec la rési­dente de la mati­nale de Rinse Andy 4000, le Maro­cain Driss Ben­nis (aka OCB, fon­da­teur du label Casa Voy­ager), Aubry, fon­da­teur du col­lec­tif Pardonnez-nous, un b2b de Mar­corosso avec Mouloud (tous les deux mem­bres du col­lec­tif 75021) mais aus­si Pas­teur Charles, fon­da­teur du label punk Turc Mécanique mais qui en DJ set préfère prêch­er la bonne parole house option soul et gospel.

Et si on a encore un peu faim, en atten­dant les prochains noms, on pour­ra se rabat­tre sur les fes­tins pré­parés par des chefs étoilés pen­dant ces trois jours. Miam !

Billetterie
Event Facebook

DA par Mer­veilleuse Iden­tité (https://merveilleuseidentite.com)

© Marine Saiah

© Marine Saiah

©Marine Saiah

© Mari­ne­Sa­iah

(Vis­ité 956 fois)