1ère soirée FCOM, le 27 mai 1994 à Bruxelles. De gauche à droite : Shazz, Kenny Gates de [PIAS], Laurent Garnier, Christophe (FCOM export manager) et St Germain

Tracks inédits et classiques en édition limitée : FCom fête ses 25 ans

FCom est de retour ! En som­meil depuis 2008, le label fondé par Lau­rent Gar­nier et Éric Morand célèbre ses 25 ans avec 25 EPs réédités de son riche cat­a­logue. Ils seront pub­liés tout au long de l’année par cinq vagues de cinq dis­ques (5x5=25, le compte est bon). Pre­mière salve, le 24 avril, avec Dune (duo acid for­mé par Lau­rent Gar­nier et Pas­cal Feos), la deep house de St Ger­main, la tech­no Scan X, le pre­mier disque de Mr Oizo et enfin Toni Mono, un des artistes favoris de Gar­nier. Chaque disque a été remas­ter­isé (en 24 bits) et prof­it­era d’une pochette spé­ciale en édi­tion lim­itée. Aus­si, des inédits vont voir le jour, cer­taines sor­ties étant encore introu­vables. Eux qui ont tou­jours don­né leur chance à la jeunesse se per­me­t­tent de regarder par-dessus leur épaule pour observ­er le chemin par­cou­ru.

FCom (pour FCom­mu­ni­ca­tions, “parce qu’après le “E” d’ec­sta­sy vient le “F“”) a été fondé en 1994 par Éric Morand et Lau­rent Gar­nier. Le pre­mier dirigeait alors la Fnac Music Dance Divi­sion et avait déjà pub­lié les pre­miers dis­ques de Lau­rent Gar­nier, Shazz ou Ludovic Navarre (alias St Ger­main). Volant de ses pro­pres ailes, FCom se démar­que non seule­ment par la qual­ité de son cat­a­logue mais aus­si par sa direc­tion artis­tique. Le label défend une véri­ta­ble vision de la house, lui per­me­t­tant de s’installer en France, pré­parant la French touch. Durant les années 90, il pub­lie égale­ment Scan X, Alexkid et surtout Mr Oizo avec le plus grand suc­cès du label, « Flat Beat ».

Mal­heureuse­ment, le label n’a pas su suiv­re le rythme de la French touch après en avoir été précurseur. La démarche engagée du label, issue des orig­ines même de la house, la pousse à refuser de jouer le jeu du marché. Un choix qui les empêchera de rivalis­er avec les suc­cès de Cas­sius, Air ou Daft Punk. En 2008, Morand finit par quit­ter le navire, et le label entre en hiber­na­tion pro­longée, à peine inter­rompue par un EP de Lau­rent Gar­nier en 2015. Le nom de FCom devient alors peu à peu oublié du pub­lic, en par­ti­c­uli­er des jeunes. En avril 2016, le jour­nal­iste et vieil ami d’Éric Morand, Didi­er Lestrade, affir­mait dans un arti­cle sur Vice : « Si per­son­ne ne relance les dis­ques de FCom sur Sound­Cloud avec une stratégie claire, alors le cat­a­logue entier dis­paraî­tra. » Le voilà enfin enten­du.

Les EP remas­ter­isés à paraître le 24 avril :

1.       Dune a.k.a Lau­rent Gar­nier & Pas­cal Feos – The Alliance EP (Fcom, 1994) / Edi­tion Lim­itée Remas­ter­isée
2.       2. St Ger­main – French Traxx EP (FCom, Fnac Music 1993) / Edi­tion Lim­itée Remas­ter­isée
3.       Scan X — FCom 25 Remas­tered EP1 / Edi­tion Lim­itée Remas­ter­isée
4.       Mr Oizo — M‑Seq EP (Fcom, 1998) / Edi­tion Lim­itée Remas­ter­isée
5.       Toni Mono – Toni Mono EP (Fcom, 1995) / Edi­tion Lim­itée Remas­ter­isée

Toutes les infos sur le site

Nou­velle pochette pour The Alliance EP de Dune

(Vis­ité 3 668 fois)