Astropolis Hiver 2019 /©Sylvain Di Cristo

Les festivals ont bien l’intention de reprendre en 2021, en témoigne cette lettre ouverte

119 fes­ti­vals français sig­nent une let­tre ouverte suite aux Etats Généraux des Fes­ti­vals à Avi­gnon en octo­bre pour faire revivre les fes­ti­vals en 2021.

Après une année 2020 bien trop silen­cieuse suite à l’annulation des événe­ments musi­caux, les organisateur.trices des fes­ti­vals français s’unissent pour revenir en force en 2021. Suite aux pre­miers Etats Généraux d’octobre organ­isés à Avi­gnon sous l’égide du min­istère de la Cul­ture, 1 500 par­tic­i­pants ressor­taient opti­mistes et sat­is­faits de ces ren­con­tres et échanges : “Nous regar­dions à nou­veau vers l’avenir, ani­més d’une même con­vic­tion : faire revivre nos événe­ments en 2021”. Dans cette let­tre ouverte, ils mon­trent qu’ils comptent bien mal­gré tout organ­is­er des fes­ti­vals en 2021 : “En tant qu’organisateurs de fes­ti­vals, rien ne nous inter­dit d’y croire. Opti­mistes de nature, entre­pre­neurs de méti­er, nous sommes engagés pleine­ment dans la pré­pa­ra­tion de nos prochaines édi­tions”. 

 

À lire également
Récap des États généraux des festivals : alors, quel avenir pour le secteur ?

 

Les professionnel.les du secteur en ont con­science : “Le défi qui nous attend pour les prochains mois est de taille, mais il est sur­montable et nous sommes prêts. Météorologiques, finan­cières ou sécu­ri­taires, nos fes­ti­vals ont tra­ver­sé de nom­breuses crises ces dernières années. Ils s’en sont tou­jours relevés.” Et la pandémie ne leur fait pas peur. “La crise actuelle ne fera pas excep­tion. En tant qu’acteurs cul­turels, soci­aux et économiques de nos ter­ri­toires, nous n’avons pas seule­ment l’envie d’organiser nos fes­ti­vals en 2021. Nous en avons la respon­s­abil­ité.” 

Nous n’avons pas seule­ment l’envie d’organiser nos fes­ti­vals en 2021. Nous en avons la responsabilité.”

Par­mi les 120 pre­miers sig­nataires, on retrou­ve les fes­ti­vals Astrop­o­lis, We Love Green, Nuits Sonores, le Hellfest ou encore la Fête de l’Humanité.

 

Nous, organ­isa­teurs de Fes­ti­vals, sommes déter­minés à faire vivre nos événe­ments en 2021. Der­rière les masques des…

Pub­liée par We Love Green sur Ven­dre­di 27 novem­bre 2020

 

(Vis­ité 1 989 fois)