Les Montagnes Acoustiques, le festival tunisien liant électronique et patrimoine

C’est au pied de la Table de Jugurtha, au nord-est de la Tunisie que se déroule du 23 au 25 sep­tem­bre le fes­ti­val Les Mon­tagnes Acous­tiques. Au pro­gramme beau­coup d’élec­tro: Ben­je­my, Opäk, Scan X …

Il existe peu de fes­ti­vals qui dis­posent d’un cadre comme celui des Mon­tagnes Acous­tiques. Pen­dant trois jours, du 23 au 25 sep­tem­bre, une scène est instal­lée au pied de la Table de Jugurtha dans la région du Kef au nord-est de la Tunisie. Depuis 2017, le site fig­ure sur la liste indica­tive du pat­ri­moine mon­di­al de l’Unesco. C’est pour dire ô com­bi­en cet espace naturel est emblé­ma­tique pour les Tunisien·es. De tous temps, la plaine envi­ron­nante de la Table de Jugurtha a été occupée. On y retrou­ve les traces d’une cité prim­i­tive. Au Moyen-Âge, le site a fait tan­tôt usage de forter­esse, tan­tôt de refuge pour les pop­u­la­tions indigènes — la région a été le théâtre de nom­breuses batailles. Aujour­d’hui ce sont des fes­tiv­ités élec­tro qui s’emparent de la Table de Jugurtha. Sûre­ment une pre­mière pour cette mon­tagne qui a vu pass­er tant d’histoire.

Pour sa pre­mière édi­tion, les Mon­tagnes Acous­tiques ont con­coc­té une pro­gram­ma­tion prin­ci­pale­ment élec­tron­ique avec des lives et des DJ sets. Un voy­age immer­sif dans le genre. Mais d’abord le fes­ti­val s’ou­vre par un show équestre conçu par Ramzi Jebabli, le fon­da­teur des Mon­tagnes Acous­tiques, et Musique Blutch avec la par­tic­i­pa­tion du Club Jugurtha — Mai­son de jeunes Kalaat Senan.

Et puis on retrou­vera la col­lab­o­ra­tion du DJ et com­pos­i­teur Ben­je­my avec le jazzman Guil­laume Per­ret. On s’at­tend donc à voguer sur des péré­gri­na­tions électro-jazz. Et on ne cessera de s’é­mou­voir avec les sets du DJ et pro­duc­teur tunisien Try-Ky et de Khalil Annabi qui mêlent  tra­di­tion nord-africaine et nou­veauté. Il est cer­tain que face à la Table de Jugurtha leur musique entr­era dans une autre dimen­sion. Côté tech­no, on retrou­ve le jeune Français à l’én­ergie punk Opäk, Scan X, l’un des pre­miers Français de la scène tech­no à dif­fuser sa musique en live devant un public.

Et puis il y a aura égale­ment Jihed Khemiri, le duo à l’élec­tro organique Amen­tia, le pro­jet électro/jazz/blues, Lulia Project, le duo pas­sion­né des per­cus­sions nord-africaines Frigya, le DJ tunisien JOSS, les multi-instrumentistes Fla­mar & Olkan, le duo psy­ché Pand­ho­ra, et le groupe de métal tunisien Carthagods avec Angel Vival­di (on vous avait dit, pas 100% élec­tro). Un vrai voy­age au coeur de l’électro.

En marge de la scène, le fes­ti­val Mon­tagnes Acous­tiques pro­pose de décou­vrir l’ar­ti­sanat et la gas­tronomie locale via un vil­lage dédié sur le site, mais égale­ment des activ­ités bien-être sur le plateau de la Table Jugurtha. Et évidem­ment que Les Mon­tagnes Acous­tiques sont éco-responsables. Célébr­er la bonne musique oui, mais en respec­tant le lieux c’est mieux. Un week-end de fête, de partage et d’amour mais surtout d’amour de soi et d’amour de l’en­vi­ron­nement, en somme.

Le reste de la pro­gram­ma­tion est à retrou­ver ici.

(Vis­ité 607 fois)