Skip to main content
©Eric Krull
22 février 2021

Les ventes de disques vinyles ont (probablement) explosé en 2020

par Antoine Barsacq

L’année 2020 aura été fructueuse pour Discogs qui annonce dans son rapport annuel une augmentation de 40% des ventes de vinyles sur sa plateforme.

La vente de disques est un secteur qui s’accommode très bien de la crise économique due à la pandémie. 2020 aura vu une augmentation de 40,12% des ventes de vinyles sur Discogs avec un total de 11 961 998 galettes vendues. La plateforme de revente en ligne peut se frotter les mains, avec une perspective épidémique qui ne semble pas être prête de s’arranger dans l’immédiat. Confinements et autres couvre-feu ont radicalement changé nos habitudes de consommation, il était donc logique que les mélomanes, interdits de concerts et sorties, se tournent vers les disques pour leur dépenses en loisirs.

 

À lire également
Un obscur disque de breakbeat se vend 34 000€ : mais comment en est-on arrivé là ?

 

La plateforme confirme ainsi que le format physique le plus populaire en 2020 est le vinyl, mais le CD et les cassettes suivent aussi la tendance avec respectivement 37,18% et 33,33% d’augmentation du volume des ventes sur l’année 2020. Pas de changement du côté du top 3 de la plateforme, avec The Dark Side of the Moon de Pink Floyd, Abbey Road et Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles qui sont toujours les trois disques les plus collectionnés parmi les utilisateurs du site.

À noter néanmoins que cette augmentation se fait dans le cadre d’une hausse globale des ventes du commerce en ligne. Discogs et autres sites de e-commerce profitent de la pandémie notamment à cause de la fermeture des vendeurs physiques : il faudra donc comparer les chiffres de Discogs avec les ventes des magasins pour savoir si 2020 aura véritablement été une année exceptionnelle pour le vinyle.

vinyles

Visited 152 times, 2 visit(s) today