Skip to main content
Cap sur Santiago de Cuba !
20 janvier 2016

Manana, le premier festival de musique électronique de Cuba

par rédaction Tsugi

La fin de l’embargo américain à Cuba va permettre au pays de s’ouvrir à l’international et de mettre en avant sa riche culture. Aussitôt les relations diplomatiques apaisées, certains acteurs culturels ont eu l’idée de créer un festival pensé pour faire se rencontrer la musique afro-cubaine et la musique électronique.

Nommé Manana Cuba, cet événement s’étalera du 4 au 6 mai prochain à Santiago de Cuba. Sur le site du festival, l’organisation explique son projet : « Nous sommes Manana, une organisation Britannico-Cubaine à but non lucratif qui connecte le riche héritage de la musique folklorique afro-cubaine à la communauté de la musique électronique. Du 4 au 6 mai 2016 nous serons le premier festival du genre à prendre place à Santiago de Cuba, ouvert aux Cubains et aux voyageurs étrangers ». Au début ce n’était qu’un fantasme évoqué entre trois copains dans les barrios cubains. Finalement, le projet s’est dessiné petit à petit et a bénéficié d’une solide campagne sur Kickstarter. 

Au vu de l’engouement pour la campagne de financement participatif, ce nouveau festival a visiblement un bel avenir devant lui. En quelques semaines, Manana a en effet dépassé le seuil minimal des 42 000 euros attendus pour pouvoir devenir un projet viable. Au fil des mois, Manana Cuba a également pu compter sur le soutien de certains acteurs de l’industrie musicale, comme le label Soundway.

Concernant la programmation, celle-ci s’annonce riche en découvertes avec notamment des artistes cubains comme Mililian Galis et la compagnie du Ballet Folklórico de Oriente. A ces locaux s’ajouteront des artistes tel que le patron du dub Mala ou encore le duo Plaid. En mai, il vaudra mieux ne pas manquer cette première édition d’un festival qui s’annonce historique. 

Visited 8 times, 1 visit(s) today

Leave a Reply