©Printemps de Bourges

Manu Le Malin, Feu! Chatterton : Le Printemps de Bourges ouvre le bal des festivals de l’été

Le Print­emps de Bourges a dévoilé sa pro­gram­ma­tion tou­jours aus­si éclec­tique. On y retrou­vera la crème de la musique française du 22 au 27 juin, pour ce qui promet d’être le rendez-vous incon­tourn­able du début de l’été.

Voilà une pro­gram­ma­tion qui donne envie. Pour sa 45ème édi­tion du 22 au 27 juin, Le Print­emps de Bourges Crédit Mutuel dévoile un line-up éclec­tique de qual­ité, qui compte près de 100 artistes. Il y aura de la musique élec­tron­ique bien sûr, avec notam­ment Crush for Crash, une per­for­mance con­tem­po­raine de l’artiste Regi­na Dem­i­na mise en musique par Manu Le Malin. Mais aus­si du rap, avec les per­for­mances de PLK et de Geor­gio ; du rock avec Feu! Chat­ter­ton, qui fai­saient notre cou­ver­ture avec Arnaud Rebo­ti­ni il y a deux mois ; de la pop avec Sébastien Tel­li­er ; et tout ce qui se trou­ve entre ces genres.

Après l’an­nu­la­tion de l’an­née dernière, le Print­emps de Bourges sera le pre­mier rendez-vous des mélo­manes de l’été. Comme à son habi­tude, le fes­ti­val se déroulera à tra­vers toute la ville de Bourges, dans ses rues, sur ses places et dans ses lieux his­toriques, comme le palais Jacques Coeur ou la cathé­drale pour se cul­tiv­er tout en musique. Accueilleront égale­ment des con­certs l’Au­di­to­ri­um à l’acoustique impec­ca­ble, ain­si que le Palais d’Au­ron pour les plus grandes têtes d’affiche.

 

À lire également
Les festivals debout vont pouvoir reprendre, mais avec une jauge de 4 m² par festivalier

 

Une nou­velle qui donne de l’e­spoir pour la cul­ture cet été, alors que les annonces hier de Rose­lyne Bach­e­lot lais­saient présager le pire pour cette édi­tion. En effet, les mesures annon­cées sont dif­fi­cile­ment ten­ables pour les fes­ti­vals et le Syn­di­cat des Musiques Actuelles, qui compte de nom­breux organ­isa­teurs, les a immé­di­ate­ment dénon­cées. Mal­gré cela, Le Print­emps de Bourges a décalé ses dates pour vol­er quelques jours à l’été, et se main­tenir avec un pro­to­cole san­i­taire adap­té. Vive­ment le 22 juin.

Plus d’in­fos et billetterie

Printemps de Bourges

(Vis­ité 1 204 fois)