Skip to main content
29 novembre 2023

Marathon! : la nuit sera électronique à la Gaîté Lyrique

par Sasha Abgral

Avis aux plus tenaces de nos lecteurs : le 16 décembre de 20h à 4 heures, aura lieu la neuvième édition de la soirée Marathon! à la Gaîté Lyrique. De quoi faire vite passer le temps avant les fêtes de fin d’année !

Ça passe plus sous les radars, mais les représentations musicales ont, au même titre que les films et les séries, droit à leurs propres longs moments de plaisir. Si on peut danser, c’est encore mieux n’est-ce pas? Ça tombe bien, puisque la Gaîté Lyrique présentera le 16 décembre prochain, de 20 à 4 heures, la neuvième édition de sa soirée Marathon!. Au programme, 8 heures de musique minimaliste et de musique électronique seront jouées à travers les différentes salles du lieu culturel. De la Grande salle, au Foyer historique, sans oublier l’entre foyer, la Gaîté Lyrique pourra compter sur une programmation qui ne peut que plaire au maximum de monde.

La liste d’artistes de la soirée Marathon! mise sur la diversité. On aura notamment le droit à la représentation de l’un des meilleurs albums de l’année dernière, Reset, réalisée par ses chefs d’orchestre Panda Bear et Sonic Boom. Ce disque représentait l’occasion peur eux de replonger dans les samples des années 60-70, de quoi produire une explosion de genres. Les cinq habitués des soirées Marathon!, ceux de Cabaret Contemporain, viendront donner l’impression d’une musique électronique, grâce à leur arsenal 100% instrumental de piano, batterie, contrebasses et guitare.

Toujours du côté des lives, Cate Hortl et Justine Forever se produiront aussi devant le public éveillé de la Gaîté Lyrique. La première (qui figure dans notre Women In Electronic), de son vrai nom Charlotte Boisselier, allie italo moderne, de dark pop aux pieds lourds et de techno extatique. La deuxième passe de la perte des sens à l’euphorie, de l’inquiétude à la rêverie via une musique venue d’un autre monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Gaîté Lyrique (@gaitelyrique)

 

Le sonneur de cornemuse Erwan Keravec sera la vraie star de la soirée. Il jouera quatre pièces écrites par Philip Glass : Two Pages, Music in Fifths, Music in Contrary Motion et Music in Similar Motion. Tout ceci, accompagné de son ensemble dans un moment minimal adapté pour huit cornemuses. Il interprétera également Occam XXVII d’Eliane Radigue, pièce écrite initialement pour clarinette basse et harpe. Steve Reich, le musicien minimaliste, sera bien représenté respectivement par les musiciennes Mayu Sato (flûte), Marie Ythier (violoncelle) et Elodie Gaudet (alto), lors de trois pièces. Les deux dernières proposeront aussi leur interprétation de deux compositions de Bach.

Voici donc une liste déjà bien représentative de la nuit qui arrive. On vous laisse découvrir le reste de la programmation et la billetterie en suivant ce lien. Nous, on commence déjà à hiberner pour être en forme le jour J.

Visited 273 times, 1 visit(s) today