Skip to main content
17 juin 2019

Marc Romboy célèbre les 15 ans de son label avec une nouvelle compilation inédite

par Elie Chanteclair

Systematic est rentré dans l’adolescence. Le label du producteur allemand Marc Romboy revient avec le troisième volet de sa série anniversaire, publiant tous les 5 ans une compilation de titres exclusifs. Pour souffler ses 15 bougies, l’écurie qui a compté parmi ses rangs des noms aussi prestigieux que Stephan Bodzin, Laurent Garnier, KiNK, Maceo Plex ou Joris Voorn, s’offre autant d’inédits, concoctés par ses artistes. On y retrouve notamment des productions de John Digweed, les Italiens de Fideles, ARTBAT et bien évidemment de Marc Romboy.

C’est d’ailleurs avec une excitation non dissimulée que le boss de Systematic Recordings a annoncé ce nouveau disque, profitant de l’occasion pour dresser le bilan de ce que le label a accompli depuis 2004 : « Wow, quinze années se sont écoulées, près de 200 sorties pour 50 artistes ; j’ai l’impression que cela fait à peine trois ans que nous avons commencé. Je suis plus que ravi que tant d’amis aient pu contribuer à cette nouvelle compilation. Cela vaut la peine de tous les écouter attentivement ! » En effet, chaque track constitue une nouvelle pierre à l’édifice : celui d’une identité sonore scrupuleusement modelée par Romboy, à la croisée des routes électroniques. Ce mariage des genres est une constante chez le producteur d’outre-Rhin, comme l’atteste son live de 2017 pour Boiler Room, où il avait invité l’Orchestre Philharmonique de Dortmund, pour des compositions entrechoquant sonorités synthétiques et cordes symphoniques.

Sans se permettre un aussi grand écart, 15 Yrs Systematic se montre éclectique : ouvrant la compil’ sur les synthétiseurs ensoleillés et les percussions élégantes de « Shooting Stars », Marc Romboy sollicite ensuite une techno plus frénétique en invoquant son compatriote allemand Sascha Braemer pour le titre « Matar ». Une énergie poursuivie par « Orbital » d’ARTBAT et « Midnight Rembler » du duo italien Fideles, pour repartir sur des terrains plus house et groovy avec John Digweed, épaulé par Nick Muir pour signer « Alkuon ». Le track conjugue rythmiques endiablées, arpégiateurs et nappes énigmatiques, textures oniriques rappelant des chants de baleines : coup de coeur. La suite du disque conserve cette belle substance, oscillant entre les mélodies fruitées tout en baignant dans une belle énergie, nerveuse et mécanique. Une jolie compilation estivale, livrant une techno protéiforme et colorée : parfait pour un petit footing sur la plage.

15 Yrs Systematic en écoute sur Soundcloud et sur Beatport.

Visited 8 times, 1 visit(s) today