Skip to main content
6 septembre 2017

Martin Shkreli met en vente son album unique du Wu-Tang Clan sur eBay

par Clémence Meunier

Il est l’un des hommes les plus détestés des Etats-Unis – allez, on ira jusqu’à dire « du monde ». Martin Shkreli, homme d’affaires américain spécialisé, a plusieurs belles performances à son actif : il s’est fait connaître en 2015 pour avoir fait augmenter le prix d’un médicament contre la toxoplasmose de 5400% et des brouettes, obligeant les malades (et notamment les porteurs du VIH ou les cancéreux, pour qui une contamination à la toxo est préoccupante) à ne plus débourser 13,5 dollars la dose… Mais 750 dollars. L’affaire a fait le tour du monde, et Martin Shkreli est rapidement devenir « l’homme le plus détesté des US » – mais ce n’était évidemment pas la première fois qu’il augmentait de manière exorbitante le prix d’un médicament, puisque sa première magouille du genre en 2014 lui a même valu d’être attaqué en justice par… la boîte chez qui il était PDG. Bonne ambiance !

Le cerise sur le gâteau, c’est l’album unique du Wu-Tang. Le Clan a en effet enregistré un disque, Once Upon A Time In Shaolin, pressé à un seul exemplaire et vendu à un mystérieux fan pour un somme plus que rondelette (2 millions de dollars). Vous l’aurez deviné, le mystérieux fan n’était autre que Martin Shkreli, qui a ensuite passé des semaines à troller tout le monde, menaçant par exemple de détruire l’album quand certains membres du Wu-Tang ont légèrement regretté d’avoir vendu leur disque à une vermine pareille. Mais voilà, ça y est : Martin Shkreli vend son album ! L’annonce a été postée sur eBay, et à l’heure où nous écrivons ces lignes la plus généreuse offre atteint déjà les 100 000 dollars. « Il s’agit du seul et unique album du Wu-Tang », précise-t-il. « J’ai décidé d’acheter cet album comme un cadeau au Wu-Tang Clan, pour les remercier de leur formidable impact sur la musique. A la place, j’ai reçu du mépris de la part d’au moins un de leur membres (les moins intelligents), et le monde dans son ensemble a échoué à voir mon objectif, qui était de sérieusement valoriser la musique. Je suis curieux de voir si le monde valorise la musique autant que moi. J’ai donné de l’argent à de nombreux groupes de rock et rappeurs au fil des années, pour m’assurer qu’ils puissent continuer à produire leur art, comme très peu d’autres gens le feraient. A tout moment, je pourrais annuler cette vente et aller jusqu’à détruire cet album, par frustration. Je donnerai la moitié des bénéfices de cette vente à la recherche médicale. Je ne vends pas cet album pour augmenter ma fortune – mes entreprises et moi-même avons tout ce qu’il nous faut. J’espère que quelqu’un qui aime la musique pourra être trouvé pour recevoir cette oeuvre unique, et la rendre disponible pour tout le monde. » Fun fact : dans la suite de son message, Martin Shkreli avoue carrément ne pas avoir écouté « attentivement » le dit-album. Drôle d’amour de la musique !

Visited 2 times, 1 visit(s) today