Melody’s Echo Chamber est de retour avec un single psychédélique et complètement barré

Ce morceau est un mutant”, prévient tout de go Melody Pro­chet, alias Melody’s Echo Cham­ber. C’est un euphémisme : “Desert Horse”, deux­ième extrait de son prochain album, est une épopée psy­chédélique et com­plète­ment hal­lu­cinée d’un peu plus de cinq min­utes. S’y croisent vocodeur, bass­es mis­es en avant, cordes trit­urées, voix pitchée et gui­tares improb­a­bles, comme si les belles heures du rock ana­tolien des années 60 ren­con­traient les expéri­men­ta­tions d’une Björk en plein bain de chaleur. Oui, la descrip­tion part dans tous les sens, comme la chan­son. Mais par on ne sait quel truche­ment de pro­duc­tion et de créa­tiv­ité, Melody’s Echo Cham­ber réus­sit à ren­dre ça non seule­ment écoutable, mais bizarrement cohérent, embar­quant tout un cha­cun dans son petit monde étrange. Une impres­sion ren­for­cée par le clip accom­pa­g­nant le morceau, un con­te en ani­ma­tion réal­isé par Dr D Foot­head et fai­sait office de suite à la vidéo de “Breathe In, Breathe Out”, le pre­mier sin­gle de l’album. Le‐dit disque, Bon Voy­age, est atten­du pour le 15 juin chez Domi­no, mais on peut déjà vous le dire : ce sera un grand album.

Pour rap­pel, il y a cinq ans Melody’s Echo Cham­ber sor­tait son pre­mier album éponyme, un beau suc­cès de pop psy­ché — et on se le réé­coute ici.

(Vis­ité 572 fois)