L'AccorHotel Arena à Bercy / ©Zakarie Faibis

Même Emmanuel Macron participera au premier concert-test français fin mai

Le pre­mier concert-test français où se représen­tera le groupe Indo­chine devrait avoir lieu le 29 mai prochain à l’Ac­corHo­tel Are­na de Bercy, et en tant que « pri­or­ité nationale de recherche », Emmanuel Macron dit vouloir y participer.

« Un retour des jours heureux », c’est ce que sym­bol­ise pour Emmanuel Macron la con­créti­sa­tion du pre­mier concert-test français qui devrait avoir lieu à L’AccorHotel Are­na le 29 mai prochain. Comme le con­firme le JDD, le Prési­dent de la République compte bien y par­ticiper en com­pag­nie des 5 000 spec­ta­teurs volon­taires masqués et testés négat­ifs à la Covid-19 au préal­able. Pour le grand retour des jours heureux donc, c’est le groupe Indo­chine – à qui nous devons des heures entières de « trois nuits par semaine » chan­tés à tue-tête par choix ou pas – qui a été élu pour relancer les fes­tiv­ités musi­cales du monde d’après.

Un projet à 900 000 euros

Cette expéri­men­ta­tion sci­en­tifique nom­mée « Ambi­tion Live Again » est orchestrée par le PRODISS (Syn­di­cat Nation­al des Pro­duc­teurs, Dif­fuseurs, Fes­ti­vals et Salles de Spec­ta­cles) en col­lab­o­ra­tion avec l’AP-HP Hôpi­taux de Paris. Passé en « pri­or­ité nationale de recherche », le pro­jet à 900 000 euros est sur sa dernière ligne droite pour enfin avoir lieu à l’instar des suc­cès de Barcelone ou Amsterdam.

Pour par­ticiper à cette expéri­men­ta­tion, cela se fera sur can­di­da­ture. Le PRODISS en charge de cette par­tie, devrait met­tre en ligne un site web dédié à l’événe­ment d’i­ci quinze jours. Un tirage au sort déter­min­era les heureux élus. L’ob­jec­tif de l’é­tude est de “démon­tr­er l’ab­sence d’aug­men­ta­tion du risque de portage sali­vaire du virus” chez les par­tic­i­pants sept jours après le con­cert, par rap­port à ceux qui n’y ont pas assisté, rap­porte le JDD.

Reporté déjà à deux repris­es, la date du 29 mai n’est pas encore fixée puisque le PSG est en proie à gag­n­er face à Man­ches­ter City ce mar­di 4 mai. Si l’équipe sort tri­om­phante, elle devra se ren­dre à Istan­bul pour la finale de la Ligue des Cham­pi­ons le 28 mai, et occu­pera par inci­dent le cal­en­dri­er du Prési­dent. La date offi­cielle du con­cert devrait être com­mu­niquée le mer­cre­di 5 mai, et mar­quera une pre­mière fenêtre sur l’avenir des évène­ments cul­turels… On y croit.

Du côté de Mar­seille, un autre concert-test, cette fois assis, est en cours de pré­pa­ra­tion. On par­le d’I­AM pour ani­mer l’évène­ment prévu égale­ment au 29 mai et qui regrouperait 4 500 per­son­nes à la salle du Dôme de Marseille…

(Vis­ité 798 fois)