Misericordia”, le titre qui clôt le documentaire “Sous le donjon de Manu Le Malin”, est enfin là

Cela fait quelques mois que de nom­breux technophiles veu­lent met­tre la main sur un titre qui les obsède et l’attente est enfin ter­minée. “Mis­eri­cor­dia”, le son qui clô­ture le doc­u­men­taire “Sous le don­jon de Manu Le Malin”, vient d’être révélé au grand jour par Sour­dor­eille : “Depuis la sor­tie du film en mars, vous avez été très nom­breux à nous sol­liciter pour con­naître ce morceau.” Et on com­prend pourquoi. “Mis­eri­cor­dia” est un titre d’une puis­sance et d’une den­sité inouïe, né de l’association entre The Dri­ver alias Manu Le Malin et Elec­tric Res­cue sous le nom W.LV.S.

Dans la descrip­tion Youtube de la vidéo, Sour­dor­eille racon­te l’histoire der­rière ce morceau : “30 avril 2016. Dans un vieux minibus un peu pour­ri, notre équipe met le cap sur Con­car­neau. Direc­tion Keri­o­let, où le tour­nage de notre film “Sous le don­jon de Manu Le Malin” com­mence dès le lende­main avec le prin­ci­pal intéressé. À quelques kilo­mètres de notre des­ti­na­tion, Manu sort sa clé USB et nous fait écouter les nou­velles maque­ttes de W.LV.S., le pro­jet qu’il mène avec Elec­tric Res­cue en tant que The Dri­ver. Sur les enceintes pour­ries du Traf­fic qui sem­blent vivre leurs derniers instants, on décou­vre alors “Mis­eri­cor­dia”, énorme hymne tech­no qui sem­ble avoir été enreg­istré dans une cathé­drale. Fris­sons. Six mois plus tard, on décide de boucler notre film avec ce track, que les deux loups ont, entre temps, achevé.

Ce titre fig­ur­era sur l’EP du même nom Mis­er­cor­dia, la huitième sor­tie du label d’Astropolis atten­du pour le 5 juin en vinyle et pour le 16 en ver­sion dig­i­tale. Et pour info, W.LV.S sera au Rex Club pour une Astro­club le 9 juin, en com­pag­nie de Mad­ben et du Son­ic Crew. Nul doute que ce son trans­formera le club parisien en une cathé­drale le temps de quelques min­utes… Toutes les infos ici.

(Vis­ité 1 503 fois)