💿 Mylùne Farmer annonce son nouvel album avec Woodkid, Moby, Archive


MylÚne Farmer sort un nou­v­el album. Une nou­velle qui, en temps nor­mal, ne fait pas spé­ciale­ment bondir tout le monde au pla­fond, chez Tsu­gi. Oui, mais voilà qui a de quoi TOUS nous intriguer : on appre­nait ce 13 mai que par­mi les par­tic­i­pants au nou­v­el opus, on y trou­vera Wood­kid, Moby, Archive ou le duo AaRON

Elle est tou­jours bien prĂ©sente. MylĂšne Farmer vient de con­firmer la venue prochaine de son douz­iĂšme album. On ignore encore son titre, et sa date de sor­tie est situĂ©e Ă  un vague “fin 2022”. Ah. Juste Ă  temps pour les fĂȘtes, sans doute. Car il ne faut pas oubli­er que, mal­grĂ© sa dis­cré­tion mĂ©di­a­tique, la lib­er­tine est l’une des plus gross­es vendeuses de dis­ques de France. Elle pĂšse tout de mĂȘme sept cer­ti­fi­ca­tions dia­mant. DĂ©but 2020, son man­ag­er Pas­cal NĂšgre (ex-patron d’Universal) affir­mait mĂȘme qu’elle a reprĂ©sen­tĂ© Ă  elle seule “autour de 1% du marchĂ© de la musique enreg­istrĂ©e en France” en 2018 comme en 2019. 

 

À lire Ă©galement
đŸ€Ż CGI et hologramme : personne n’a vu le “vrai” Woodkid depuis deux ans

 

C’est d’ailleurs l’agence du man­ag­er, Hash­tag NP, qui a rĂ©vĂ©lĂ© le cast­ing du disque dans un bref com­mu­niquĂ©. Et c’est bien lĂ  ce qui nous intĂ©resse. Pas moins de qua­tre artistes ont Ă©tĂ© annon­cĂ©s. Deux d’entre eux la con­nais­sent dĂ©jĂ  bien. L’AmĂ©ricain Moby, d’abord, qui l’avait invitĂ©e le temps d’un duo sur son titre “Slip­ping Away” en 2005, avant d’apparaĂźtre sur deux dis­ques de la chanteuse : Point De Suture en 2008, et surtout Bleu Noir en 2010, dont il a com­posĂ© sept titres. Le sec­ond par­tic­i­pant est le groupe de trip-hop Archive, qui avait com­posĂ© le reste de ce mĂȘme Bleu Noir. Enfin, deux nou­veaux de taille vien­nent s’y ajouter : le duo pop AaRON, et surtout Woodkid. 

Une belle diver­sitĂ©, donc, bien que ces artistes parta­gent un pen­chant pour la ren­con­tre entre elec­tro et pop aux teintes som­bres. On ignore encore la nature de ces col­lab­o­ra­tions. Ni mĂȘme si elles seront stricte­ment musi­cales, puisque Wood­kid est aus­si un artiste visuel. D’autant que la chanteuse a dĂ©jĂ  annon­cĂ© sa prochaine tournĂ©e des stades en 2023, nom­mĂ©e “Nev­er­more” (en rĂ©fĂ©rence Ă  un poĂšme d’Edgar Allan Poe). Et qu’on aime ou non, une chose est sĂ»re : le spec­ta­cle y sera assurĂ©.

(Vis­itĂ© 2 057 fois)