Skip to main content
©Capture d'écran YouTube
17 novembre 2021

👀 [NSFW] AprĂšs avoir urinĂ© sur un fan sur scĂšne, la chanteuse de Brass Against s’excuse

par Emmanuel Haddek

AprĂšs avoir urinĂ© sur un fan (volontaire) vendredi dernier lors d’un concert, Sophia Urista du groupe de rock new-yorkais Brass Against a prĂ©sentĂ© ses excuses dans un tweet publiĂ© hier soir. Un Pipi Gate qui pourrait connaĂźtre des suites judiciaires.

OĂč termine le rock ‘n’ roll et commence le dĂ©rapage ? Étude de cas pratique ce vendredi 12 novembre lors du concert du groupe de rock new-yorkais Brass Against au festival Welcome To Rockville en Floride (USA). AprĂšs que la frontwoman du groupe Sophia Urista se soit plainte d’une envie pressante d’uriner en plein milieu de la reprĂ©sentation, un fan prĂ©sent dans le public s’est portĂ© volontaire… pour recevoir l’urine de la chanteuse. Cette derniĂšre a fait monter l’homme sur scĂšne, armĂ© d’une camĂ©ra, pour accomplir cette performance.

Une scĂšne devenue virale sur les rĂ©seaux sociaux qui a crĂ©Ă© le buzz autour du groupe. Quelques heures aprĂšs le concert, les autres membres de Brass Against s’Ă©taient quelque peu distanciĂ©s de l’acte de leur chanteuse : « Sophia s’est emportĂ©e. Ce n’est pas quelque chose Ă  quoi nous nous attendions, et ce n’est pas quelque chose que vous verrez Ă  nouveau aux shows de Brass Against », avaient-ils dĂ©clarĂ©s via un post Instagram.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Brass Against (@brassagainst)

 

Sophia Urista s’est, elle, confondue en excuses dans un tweet publiĂ© hier soir dans lequel elle explique avoir « poussĂ© les limites trop loin » et affirme ne pas ĂȘtre « une artiste de choc« , remerciant au passage ses fans pour leur soutien.

 

Si le groupe a par la suite Ă©tĂ© banni par la NASCAR (National Association for Stock Car Auto Racing) – qui organise le festival Welcome To Rockville – cette histoire auraient pu connaĂźtre des suites judiciaires et ĂȘtre considĂ©rĂ©e comme un attentat Ă  la pudeur, un dĂ©lit puni d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 1 000 dollars dans l’Ă©tat de Floride. Mais une membre du public, qui Ă©tait accompagnĂ©e de sa fille de 16 ans, n’a fait qu’appeler la police pour leur reporter l’incident, sans dĂ©poser de plainte officielle, rapporte le journal local. Toutefois, le groupe n’est pas Ă  l’abri que quelqu’un d’autre aille jusqu’au bout de la dĂ©marche.

Ce n’est pas la premiĂšre fois qu’un acte extrĂȘme a lieu sur scĂšne. On se souvient d’Alice Cooper Ă  qui ont avait jetĂ© un poulet vivant sur scĂšne, qui l’avait finalement rebalancĂ© dans la foule (la pauvre bĂȘte avait fini broyĂ©e). De Princess Nokia qui Ă©tait descendue dans la foule pour frapper l’un des spectateurs qui l’avait insultĂ©e. Ou encore Donita Sparks, chanteuse du groupe L7, qui avait gracieusement jetĂ© au public son tampon usagĂ©. Rock ‘n’ roll ?

Visited 1 925 times, 3 visit(s) today