©Razer

On a peut-être trouvé le masque anti-Covid des raves du futur

L’en­tre­prise améri­caine Raz­er, spé­cial­isée dans l’in­for­ma­tique et l’équipement gam­ing, a dévoilé mar­di son pro­jet “Hazel” ; un masque futur­iste, trans­par­ent et équipé de LEDs, garan­ti idéal pour les raves du futur.

L’en­tre­prise Raz­er sem­ble avoir trou­vé outre-atlantique une alter­na­tive futur­iste à ce que s’an­nonce être “le monde d’après”. “Project Hazel” est un masque qui cache un sys­tème de ven­ti­la­tion fil­trant CO2 et 95% des par­tic­ules provenant de l’ex­térieur, dont celles du COVID-19 pour son por­teur, garan­tit l’en­tre­prise. Le fil­tre est rem­plaçable et le ven­ti­la­teur recharge­able (24 heures d’au­tonomie). Le masque est trans­par­ent et équipé de LEDs qui s’il­lu­mi­nent au besoin pour laiss­er voir la bouche et les expres­sions de vis­age de son por­teur. Bonus, il a même un micro et un amplifi­ca­teur intégré.

La firme améri­caine pré­cise quand même n’avoir pas encore reçu les cer­ti­fi­ca­tions des autorités san­i­taires améri­caines, mais le con­struc­teur tra­vaille avec une équipe d’ex­perts médi­caux et de sci­en­tifiques. De plus, ce pro­jet n’est qu’un pro­to­type et Raz­er ne l’en­vis­age que comme un test afin d’é­val­uer la demande pour ce genre d’équipement inno­vant. En atten­dant, il pointe une ques­tion essen­tielle pour les per­son­nes sour­des et malen­ten­dantes car ce masque leur per­me­t­traient de lire sur les lèvres de leurs inter­locu­teurs. En espérant que d’autres creusent ce sujet.

Plus d’in­fos

 

À lire également
Après le succès du concert-test à Barcelone, Roselyne Bachelot l’envisage en France

 

(Vis­ité 1 713 fois)