Skip to main content
© Overmono - Daft Punk - Silly Boy Blue
12 mai 2023

Overmono, Daft Punk, Silly Boy Blue… Les projets de la semaine đź’ż

par Marion Sammarcelli

On est vendredi et comme d’habitude, c’est jour de sorties ! Alors pour notre fameuse sĂ©lection des projets de la semaine, on peut vous dire sans prĂ©tention qu’on a du beau monde. Entre le premier album du duo UK garage Overmono, la rĂ©Ă©dition et les neuf tracks inĂ©dits du dernier dernier album de Daft Punk Random Access Memories, le projet empowerment de Silly Boy Blue, le quinze titres Ă©lectronique de Mounika., l’EP aux influences multiples de Suzanne Belaubre et les remixes percussifs du dernier EP de Nia Archives, il y a de quoi passer un bon weekend. 

 

Overmono – Good Lies 

C’est une rengaine que l’on entend de plus en plus frĂ©quemment. Avec une certaine standardisation de la musique Ă©lectronique, il deviendrait de plus en plus difficile de deviner la provenance gĂ©ographique d’un artiste. Pourtant, Ă  l’Ă©coute de ce premier album des deux frères d’Overmono, l’Ă©vidence saute aux oreilles : voilĂ  un disque Ă  l’essence profondĂ©ment britannique. Une bonne partie de l’histoire musicale de la perfide Albion -du breakbeat/jungle des premières raves en passant par le UK garage/2-step et la techno tendance bass music- est ici condensĂ©e dans une formule qui emprunte autant Ă  la club culture qu’Ă  la pop. Tom et Ed Russell ont longtemps menĂ© des carrières solo (dans la techno sous le nom de Truss pour le premier, dans des choses plus breakĂ©es avec l’alias Tessela pour le second). La mise en commun de leurs savoir-faire ne pouvait qu’ĂŞtre explosive et les a rendu passionnants dès leurs premières productions. […]

(Suite de la chronique Ă  lire dans le Tsugi 160 : Kid Francescoli / French 79, Marseille trop puissant)

Nicolas Bresson

 

Daft Punk – Random Access Memories (10th Anniversary Edition) 

Random Access Memories a dix ans. Pour l’occasion, Daft Punk nous offre une rĂ©Ă©dition de ce dernier album qui est -de loin- le plus mĂ©lodique/disco de tous. Vous y retrouverez des morceaux devenus classiques comme « Get Lucky », « Give Life Back to Music », « Giorgio by Moroder » ou encore « Instant Crush ». Mais aussi neuf titres inĂ©dits : des dĂ©mos et des prises studios qui n’ont jamais Ă©tĂ© divulguĂ©es depuis 2013. Des petits secrets que Guy-Man et Thomas nous avaient bien cachĂ©, comme une autre version de « Give Life Back to Music » ou encore un second morceau, « Infinity Repeating », enregistrĂ© avec Julian Casablancas. Deux après sa sĂ©paration, le duo continue de faire vivre sa propre lĂ©gende.

 

Silly Boy Blue – Eternal Lover

Silly Boy Blue est de retour avec un second album, Eternal Lover, la suite logique de Breakup Songs. Un disque plus rock, sur lequel elle prend le rĂ´le de guerrière et laisse derrière elle celui de veuve Ă©plorĂ©e. Ă€ l’Ă©coute, on ressent que la musicienne contrĂ´le maintenant ses Ă©motions, plus qu’elle ne se laissait submerger. De la nostalgie ? Il y en aura toujours dans ses morceaux… mais le contre-pied de la force vĂ©hiculĂ©e par ses revenge songs prend progressivement le dessus. On est aussi charmĂ©s par sa pochette d’album rĂ©alisĂ©e par les talentueux Pierre et Gilles.

 

Mounika. – Don’t Look at Me 

Cela fait dix ans que Mounika. dessine ses propres paysages Ă©lectroniques. Ă€ la fois dansantes et douces, entièrement musicales ou agrĂ©mentĂ©es de voix envoĂ»tantes, ses productions mettront tout le monde d’accord, tant elles reflètent mille et un univers. Don’t Look at Me, c’est un album de quinze titres qui racontent une histoire entre musique ambient, electro mĂ©lodique, synthĂ©s lancinants et guitares rĂ©pĂ©titives. On s’imagine bien devant un coucher de soleil cet Ă©tĂ©, avec ce dernier projet dans les oreilles.

 

Suzanne Belaubre – Miroirs

Un mini-album qui a tout d’un grand. PortĂ©e par le single « C’est rien », la productrice-chanteuse dĂ©ploie ses machines dans une vision futuriste originale. Le rĂ©ussi « Ami imaginaire », avec son texte Ă  tiroirs, invente une collision chanson-R&B entre Françoise Hardy et BeyoncĂ©. Confirmation avec « Contact » qui s’envole vers un jazz-funk irrĂ©el . Avide de nouvelles sensations, elle tente avec « Le Bruit » un drĂ´le de rap mâtinĂ© de drum’n’bass qui se conclut en chĹ“ur new age. Fascinant.

 

Nia Archives – Sunrise Bang Ur Head Against The Wall (Remixes)

Il y a deux mois, Nia Archives, nouvelle reine de la jungle, dĂ©voilait son second EP : Sunrise Bang Ur Head Against The Wall. Ça a Ă©tĂ© un coup de cĹ“ur. En six titres, le mĂ©lange de sa voix purement soul avec les rythmiques saccadĂ©es de la jungle nous offre un style de musique unique. Et puisqu’on en redemandait, elle vient tout juste de sortir un EP de remixes de ces six titres. Vous retrouverez donc de nouvelles versions de ses morceaux entre drum & bass, dub, bass music et diverses sonoritĂ©s UK rĂ©alisĂ©es par des producteurs spĂ©cialistes en la matière : Special Request, Mall Grab, Bakey, Breakage et Mount Kimbie. Du beau monde.

Visited 203 times, 1 visit(s) today