©Mathieu Foucher

Pendant ce temps-là, les meilleurs artistes électroniques de France jouent à la Gaîté Lyrique

Quoi de prévu à la Gaîté Lyrique ? La salle parisi­enne s’adapte aux con­traintes actuelles et pro­pose deux pro­grammes de per­for­mances en réel et en stream qui met­tent notam­ment à l’hon­neur la musique élec­tron­ique. 

Résidence d’Underscope

Tout comme le Hasard Ludique, la Gaîté Lyrique repense les per­for­mances musi­cales en live dans ce con­texte. Pour cela, la salle s’as­so­cie à la struc­ture Under­scope pour une série de DJ et VJ sets de musiques élec­tron­iques avec une scéno­gra­phie à 360° : des show­cas­es visuels et sonores à appréci­er assis. Au vue des jauges lim­itées et des places qui par­tent très vite (la pre­mière date est déjà com­plète), les représen­ta­tions seront retrans­mis­es en direct sur le site de la Gaîté Lyrique, Face­book, YouTube, Insta­gram et Twitch.

Gaité Lyrique

La pre­mière per­for­mance de la série aura lieu le 23 octo­bre, et réu­ni­ra Flo­re pour un live audio­vi­suel, E‑Unity pour un DJ set, et Ouai Stéphane pour un live noise music. Simo Cell et le chanteur Abdul­lah Mini­awy se pro­duiront aus­si sur scène à l’oc­ca­sion de la sor­tie de l’al­bum Kill Me Or Nego­ti­ate, fruit d’une col­lab­o­ra­tion entre les deux artistes qui sera dévoilée ce ven­dre­di.

Si l’on ne con­nait que le line-up de la pre­mière date pour le moment, le reste du pro­gramme risque d’être très promet­teur, puisque Under­scope a déjà rassem­blé une cinquan­taine de labels élec­tron­iques dans sa struc­ture, prenant le meilleur de l’un­der­ground français sous son aile, et con­tin­ue de faire briller les yeux avec leur série de playlists curatées par les grands noms de l’élec­tron­ique comme Lau­rent Gar­nier, Anetha ou Dona­to Dozzy.

À lire également
Écouter : 21 tracks que Laurent Garnier aurait aimé nous faire découvrir sur un dancefloor

 

Gaité LyriqueLes yeux fermés

Sera aus­si au pro­gramme la série de con­certs “Les yeux fer­més”. Par le biais d’un dis­posi­tif d’écoute en quad­ri­phonie et d’une plongée dans l’obscurité totale, les lives nous ôteront la vue pour éveiller nos autres sens, notam­ment l’ouïe, et ain­si vivre dif­férem­ment et pleine­ment l’ex­péri­ence d’é­coute musi­cale.

De l’ambient, des musiques instru­men­tales, acous­tiques, dudrone, du néo clas­sique, des musiques folk­loriques, eth­niques, des chœurs, de la pop, du piano pré­paré, des syn­thés mod­u­laires, du spo­ken word ou des mantras seront au pro­gramme. La Gaîté Lyrique réu­ni­ra des artistes maîtres dans l’art de con­cevoir la musique comme une expéri­ence mys­tique, tels que Vois­ki, Tomoko Sauvage ou Joseph Schi­ano Di Lom­bo.

Trois dates sont prévues :

  •  21 octo­bre 2020 : Feli­cia Atkin­son, Jonathan Fitous­si, Joseph Schi­ano Di Lom­bo
  •  11 décem­bre 2020 : Vois­ki (live ambi­ent), Tryphème, Kas­sel Jaeger
  • 12 févri­er 2021 : Low Jack, Win­ter Fam­i­ly, Tomoko Sauvage

Plus d’in­fos sur le site de la Gaîté Lyrique

 

À lire également
Non mais cette reprise de Mylène Farmer au piano façon Satie par Joseph Schiano Di Lombo…

 


(Vis­ité 2 142 fois)