Skip to main content
23 juin 2022

Pop, éclectisme et humanisme : Pause Guitare investit une fois de plus Albi

par Guillaume Monnier

L’humain avant tout, le bon son ensuite. Le festival Pause Guitare fait son 26ème retour dans la belle cité occitane d’Albi pour cinq jours dans les quatre coins de la ville, avec une programmation mariant jeunes pousses prometteuses et stars de la musique française : rap, pop et musiques électroniques. En un mot ? Prometteur. 

Il y a 26 ans, l’association Arpèges & Trémolos lançait le festival Pause Guitare à Albi. Pour cette édition le festival revient pour cinq jours de fête, du 5 au 10 juillet, dans les plus beaux endroits et les plus belles salles de la ville en compagnie de superbes artistes. Si Orelsan, Angèle, Juliette Armanet, Mara, Lujipeka ou Clara Luciani -présent à Pause Guitare- occupent le haut des affiches des festivals, vous retrouverez aussi quelques artistes comme le rappeur Ninho, Julien Doré, Gaël Faye, Bob Sinclar b2b Pedro Winter, -M- ou encore Mika qui se font plus rares cette année. Et si Pause Guitare était votre seule occasion de voir ces quelques noms sur scène, cette année ?

 

À lire également
🔊 Premiere : Romane Santarelli livre un tube électro-clash nerveux à souhait

 

Le festival dispose de trois scènes principales. La première et la plus grande, Pratgraussals, est celle où s’enchaineront les têtes d’affiche du festival. Le Grand Théâtre garantira une qualité acoustique hors pair dans ce bâtiment aussi élégant qu’impressionnant, signé de l’architecte Dominique Perrault. Enfin la dernière scène, Athanor, sera attitrée aux artistes émergents dans le cadre du prix Magyd Cherfi -le membre notamment du groupe Zebda. Cinq autres scènes seront dissimulée à travers Albi… pour toujours plus de découvertes. Au total, 60 concerts se tiendront ! Dont certains gratuits, une belle manière de découvrir cette merveilleuse ville du sud de la France..

Iggy

Visited 47 times, 1 visit(s) today