Skip to main content
De gauche à droite : QUASI QUI, Poppy Fusée, Luufa
24 juin 2022

🎬 QUASI QUI, Luufa et Ouai StĂ©phane, Poppy FusĂ©e… les clips de la semaine

par Tsugi

Cette semaine ce n’est pas une sĂ©lection de cinq mais six clips qu’on vous a concoctĂ©. Du nouveau morceau des petits protĂ©gĂ©s de microqlima, QUASI QUI au retour d’Alex G en passant par Tamino, la collaboration de Luufa avec Ouai StĂ©phane ou encore l’arrivĂ©e de nouveaux projets pour Minuit Machine et Poppy FusĂ©e, le programme est XXL cette semaine. Bon visionnage !

Alex G – Runner

Indie kids en folie. Alex G a annoncĂ© la sortie de son nouvel album God save the animals, le 23 septembre prochain. Et dans la foulĂ©e l’artiste a dĂ©voilĂ© le single « Runner ». FidĂšle Ă  lui-mĂȘme, Alex G balance une balade indie, simple, efficace et rafraĂźchissante. Et le clip ? tout pareil. Simple, efficace et rafraĂźchissant. Alex G est avec ses musiciens sur une scĂšne vaporeuse et lumineuse. Un faux live dont on avait finalement bien besoin.

Poppy FusĂ©e – OcĂ©an

Jour de fĂȘte pour Poppy FusĂ©e. DĂ©jĂ  c’est son anniversaire ( happy birthday !), et puis elle sort le clip de « OcĂ©an » annonçant son premier EP prĂ©vu Ă  la rentrĂ©e. Ce nouveau clip est la suite du titre « Titanic » qu’elle dĂ©voilait en avril dernier. Dedans, Poppy FusĂ©e suivait le long fil rouge d’Ariane qui la guidait Ă  un alter ego. Dans « OcĂ©an », l’artiste porte de nouveau sa robe rose crĂšme et fait face Ă  son double tout de noir vĂȘtu. Et c’est dans un ocĂ©an de miroir que les deux facettes de Poppy FusĂ©e Ă©voluent. Une allĂ©gorie au parcours intĂ©rieur qui nous traverse toutes et tous. Se reconnecter Ă  toutes les parties de soi, se trouver, s’aimer, voilĂ  de quoi Poppy FusĂ©e nous parle tout en poĂ©sie.

MINUIT MACHINE – Lion in a Cage

Entre techno, EBM et darkwave, Minuit Machine se plaĂźt Ă  voguer dans les eaux profondes de la techno donnant une musique aussi dansante que grisante grĂące Ă  ses percussions galopantes. La voix d’Amandine Stioui se charge d’apporter ce petit surplus d’Ă©motions qui a dĂ©finitivement fini de nous convaincre que le binĂŽme – avec HĂ©lĂšne de Thoury Ă  la production- en place depuis prĂšs de 8 ans maintenant dans le paysage musicale, n’a pas fini de nous rĂ©galer. Les deux artistes fĂȘteront la sortie de leur futur album au Trabendo, le 23 novembre prochain.

QUASI QUI — Directorial Debut

Artisan d’une pop rock et addictive, protĂ©gĂ© du label microqlima, le binĂŽme QUASI QUI nous gratifie d’un clip tout en poĂ©sie. Leur troisiĂšme depuis leur arrivĂ© chez les parisiens de microqlima. Si leur premier track, « Gentle Squeeze », nous avait fait groover au dĂ©tour d’un solo de guitare digne d’un « Money for Nothing », « Directorial Debut » se rapproche plus de « Epoch » qui nous avait dĂ©jĂ  sĂ©duit lors d’une autre sĂ©lection de clips de la semaine par son ambiance qui n’Ă©tait pas sans rappeler la pop ronde et lancinante de Tame Impala. Longue vie au duo frĂšre-sƓur Yehan et Zadi !

Luufa featuring Ouai StĂ©phane – Honey

C’est toujours avec sa guitare Ă  l’Ă©paule que Luufa dĂ©barque sur scĂšne pour des concerts qui nous bouscule, entre la chaleur de sa voix et le son synthĂ©tique de ses productions. Fort de la sortie de son EP, Honey (Refrain by Ouai StĂ©phane Ă  la voix au milieu et Ă  la fin), Luufa a invitĂ© le producteur Ouai StĂ©phane dans son tout dernier clip pour une production qui ressemble aux deux artistes : folle et psychĂ©dĂ©lique. LaurĂ©at du BPM contetest 2021, le monde de Luufa transpire l’humour et le second degrĂ©, forcĂ©ment l’anti-hĂ©ros de la musique Ouai StĂ©phane ne pouvait qu’ĂȘtre convaincu.

Tamino – Fascination

Partir en autostop avec Tamino Ă  travers le dĂ©sert espagnol. C’est la story line du nouveau clip du belgo-egyptien. Belle voiture vintage, soleil couchant, beaux paysages rappelant l’immensitĂ© des parcs Ă©tasuniens qui dĂ©filent. Avec « Fascination » on fait un saut dans le temps Ă  l’époque Tumblr oĂč l’esthĂ©tique « american dream » de Lana Del Rey Ă©tait reine. Un clip qui capte l’esprit road trip de « Fascination ». Il y a des titres comme ça qui -on  ne serait pas expliquer pourquoi, peut-ĂȘtre les boucles rĂ©pĂ©titives- Ă©voque le voyage Ă  l’instar de Bassackwards de Kurt Vile. On se laisse alors transporter par Tamino en attendant la sortie de son deuxiĂšme album, Sahar, le 23 septembre prochain.

Visited 51 times, 1 visit(s) today