Skip to main content
Positive Education 2018. Photo : Emma Vernet
22 mai 2019

Positive Education 2019 dévoile sa programmation complète !

par Clémence Meunier

L’un des festivals français les plus excitants de ces dernières années commence à voir les choses en grand ! Après le joli succès de son édition 2018, Positive Education reviendra en terres stéphanoises du 7 au 11 novembre. Un rendez-vous techno – mais pas que ! – plus long donc, avec une programmation sur cinq jours laissant plus de places aux têtes d’affiche. Jeff Mills, Helena Hauff ou Dave Clarke sont ainsi attendus dans les décors industriels de la Cité du Design de Saint-Etienne, le QG du Positive Education depuis deux ans. Mais l’essence du festival reste la même : faire découvrir de nouvelles sonorités, décloisonner les genres, ne rien s’interdire, en invitant notamment Lena Willikens et Vladimir Ivkovic, deux résidents du club d’avant-garde de Düsseldorf Le Salon des Amateurs, ou bien Deena Abdelwahed qui, avec son premier album Khonnar, fait se rencontrer chants arabes et techno pointue.

Trois scène, 3500 personnes, AZF, Théo Muller, The Driver aka Manu Le Malin, Aux88, Loner, Overmono, Polar Inertia, Bambounou & Batu, Dbridge, Shlømo ou encore The Pilotwings à l’affiche, pour une édition qui ne cache pas ses nouvelles ambitions tout en souhaitant rester brute, à taille humaine et abordable… Incontournable.

L’image contient peut-être : texte

Mais si comme Saint-Thomas vous ne croyez que ce que vous voyez, ça tombe plutôt bien : il y a quinze jours le festival partageait enfin l’after-movie de son édition 2018, un court-métrage de dix minutes serti de belles images de danse et d’interviews des grands habitués du crew (Simon Cell, Vladimir Ivkovic, Deuil 1500 du collectif marseillais Metaphore ou le local de l’étape A Strange Wedding). A voir :

Plus d’infos et billetterie sur l’event Facebook du festival.  

Visited 40 times, 1 visit(s) today