©Son compte Instagram

🌍 Pour toi, Thomas Pesquet : un méga récap de tout ce que t’as loupé du monde de la musique

par Tsugi

Salut Thomas, ça boum ? Pas trop le mal de l’air ? (lol). On est ravi de te revoir fouler le planch­er des vach­es après presque sept mois d’ab­sence. On sait bien que tu n’as pas chaumĂ©, entre sor­ties extravĂ©hic­u­laires, expĂ©ri­ences sci­en­tifiques (plus de 200 !), trop belles pix sur Ins­ta, engage­ment pour le cli­mat et prise de com­mande de l’ISS dĂ©but octo­bre. Dans le monde de la musique, il s’est passĂ© pas mal de choses depuis que t’es par­ti, alors pour ton retour, on t’a fait un petit rĂ©cap de ce que t’as loupĂ©.

22 févri­er : Daft Punk, c’est over. Ok, t’é­tais sur Terre à ce moment-là, mais on a encore du mal à s’en remettre…

15 mai : Les gens pensent encore que Robert Del Naja est Banksy (en lire plus dans le Tsu­gi 145).

9 juin : Les plate­formes de stream­ing se font tou­jours un max de fric sur le dos des artistes qui sont oblig­és de ven­dre la porte d’en­trée de leur cham­bre de bonne pour s’a­cheter un anti-pop (en lire plus sur Tsugi.fr).

14 juin : Vingt-cinq ans après, sor­tie d’un EP en Ă©di­tion lim­itĂ©e du hit “Wannabe” des Spice Girls. Avec notam­ment un remix de Junior Vasquez. Alors qu’Hal­loween est dans qua­tre mois.

18 juin : Main arrachée, teufeurs gazés, soundsys­tems mas­sacrés. Nous ne sommes pas en 1991, mais bien en 2021 du côté de Redon (en lire plus sur Tsugi.fr).

9 juil­let : Ça y est, tous les clubs de France ont le droit de rou­vrir. Sauf que beau­coup ont dĂ©cidĂ© d’attendre sep­tem­bre. Les mois d’étĂ© n’étant pas for­cé­ment prop­ices au dance­floor Ă  l’intĂ©rieur. Covid ou pas.

8 août : C’est la fin des Jeux olympiques de Tokyo, qui passent le flam­beau, au pro­pre comme au fig­uré à Paris pour l’organisation de ceux de 2024. Mais quelle est cette drôle de musique en arrière-fond ? Une pièce com­posée par Wood­kid et enreg­istrée par l’Orchestre nation­al de France et la Maîtrise de Radio France. Ça vaut bien une médaille d’or.

25 août : Per­son­ne n’a oublié ce bébé nageur, la qué­quette à l’air en train de suiv­re un dol­lar sur la pochette du fameux Nev­er­mind de Nir­vana. L’homme aujourd’hui âgé de 30 ans porte plainte pour pornogra­phie infan­tile. Un besoin pres­sant d’argent sans doute, car bizarrement cela ne lui avait pas posé de prob­lèmes de repro­duire ce shoot­ing iconique lors des 25 ans de la sor­tie du disque (en lire plus sur Tsugi.fr).

28 août : Elle accouche d’une petite fille en pleine rave par­ty. C’é­tait tout pour cette journée (en lire plus sur notre compte Insta­gram).

29 août : Décès de la légende du reggae-dub Lee Scratch Per­ry. Un génie. Les avis ne diver­gent pas (en lire plus sur Tsugi.fr).

7 sep­tem­bre : Il faut main­tenant ven­dre sa petite sœur pour ren­tr­er en soirée ware­house, elles se déroulent dans des camps de migrants et sont organ­isées par AliEx­press. Oui, nous aus­si on n’y com­prend plus rien (en lire plus sur Tsugi.fr).

20 sep­tem­bre : Lau­rent Gar­nier a évo­qué sa retraite du DJing et depuis c’est l’hiv­er toute l’an­née dans nos cœurs (en lire plus sur Tsugi.fr).

30 sep­tem­bre : Comme Max, elle est enfin libre. Brit­ney Spears est libérée de la tutelle de son père. Il y a bien une jus­tice dans ce monde de merde pour­ri par le cap­i­tal­isme de ces gou­verne­ments à la sol­de des multi­na­tionales. Mais euh, je m’égare (en lire plus sur Tsugi.fr).

30 sep­tem­bre : Bilan de l’été : per­son­ne n’é­tait en fes­ti­val, tout le monde était en micro­fes­ti­val (en lire plus sur Tsugi.fr).

3 octo­bre : Bernard Tapie est mort, empor­tant avec lui une cer­taine déf­i­ni­tion du mau­vais goût musi­cal (en lire plus sur Tsugi.fr).

4 octo­bre : Plein de gens très rich­es se sont fait gauler en train de dis­simuler leur for­tune der­rière des sociétés-écrans anonymes. Si Swedish House Mafia s’est entre autres fait cramé, rien n’est encore sor­ti sur le prési­dent de Tsu­gi et les chewing-gums qu’il n’a pas payés au Fran­prix Gam­bet­ta (en lire plus sur Tsugi.fr).

5 octo­bre : Pour la prochaine mi-temps du Super­bowl, Jay‑Z a demandé aux Dieux de l’Olympe de venir faire le show (tu ne les as pas croisé sur la route ?) (en lire plus sur Tsugi.fr)

12 octo­bre : Dépassés les clash­es Booba/Kaaris, Biolay/Benabar. Niveau punch­line, Paul McCart­ney a sor­ti la sul­fa­teuse en déclarant que com­parés aux Bea­t­les, les Rolling Stones n’étaient qu’un groupe de reprise de blues. Papy fait de la résistance.

19 octo­bre : Plus d’un an et demi après sa créa­tion et trois ans après le mou­ve­ment #MeToo et la pre­mière prise de parole brisant l’omerta dans le monde du ciné­ma, le col­lec­tif français Music Too a choisi de se dis­soudre. Dans un com­mu­niqué, la voca­tion “tem­po­raire” du col­lec­tif est évo­quée mais égale­ment l’impossibilité de pour­suiv­re la mis­sion engagée de “façon bénév­ole et sans accom­pa­g­ne­ment struc­turel” (en lire plus sur Tsugi.fr).

20 octo­bre : On a appris qu’un jeune sur deux écoute du rap et que ce qu’il préfère dans le rap, ce sont ses instrus. Du coup, on com­prend encore moins le suc­cès de Jul (en lire plus sur Tsugi.fr).

20 octo­bre : Para One veut être le Hans Zim­mer du ciné­ma français en sig­nant sa 492ème BO de film ce mois-ci (en lire plus sur Tsugi.fr).

31 octo­bre : Pour Hal­loween, on a fait une playlist qui fait peur, et une playlist qui fait vrai­ment peur. La dernière, tu peux égale­ment l’u­tilis­er comme arme pour repouss­er les aliens, garan­ti 100% efficace.

5 novem­bre : La tech­no berli­noise veut entr­er au pat­ri­moine cul­turel de l’UNESCO, mais ce monument-là, tu ne pour­ras pas le voir depuis l’ISS (en lire plus sur Tsugi.fr).

6 novem­bre : Huit per­son­nes meurent à cause d’un mou­ve­ment de foule au fes­ti­val de Travis Scott Astroworld à Hous­ton, et pour le moment la légende urbaine du mec qui pique des fes­ti­va­liers avec une seringue est peut-être en train de devenir vraie… On attend d’avoir les résul­tats de l’enquête.

4 avril 2022 : Ă€ ce qui paraĂ®t, Cer­cle invite Daft Punk Ă  jouer dans l’ISS. Pas trop deg d’être rentrĂ© ?

(Vis­itĂ© 2 087 fois)