© DR

Premiere : cap sur le groove pour Kazam et Flavia Coelho dans le clip de “Misterio”

Touche-à-tout et pour­tant cohérent dans sa musique toute en douceur, voilà Kazam déjà de retour. Après un album lo-fi et jazz en févri­er, il sort aujour­d’hui “Mis­te­rio” : un sin­gle entre house, hip-hop et bossa nova en duo avec la Brésili­enne Flavia Coel­ho. Et en exclu pour Tsu­gi, leur clip prou­ve que ce duo n’est inté­grale­ment com­posé que de bonne humeur.

L’été prend de l’avance. Orig­i­naire de Biar­ritz, le jeune Kazam sait y faire pour pro­duire une musique chill et solaire. De ses débuts lo-fi à son pre­mier album, Cycles, en févri­er dernier, aux accents très jazz et nu-soul, il cherche avant tout un état d’esprit. Celui d’une pure détente, d’un aban­don de soi loin des tour­ments. Élec­tron­ique ou syn­thé­tique, sa musique s’in­spire ain­si de styles du monde entier. Bien sou­vent, il y croise une basse envelop­pante et des per­cus­sions aéri­ennes, de xylo­phone ou métal­lo­phone. On peut trou­ver le terme gal­vaudé, mais dif­fi­cile de ne pas qual­i­fi­er cela de solaire. Du genre prop­ice au farniente en toute simplicité.

À lire également
Premiere : “My Only”, l’héritage french touch par The Supermen Lovers

Son nou­veau sin­gle “Mis­te­rio” ne fait pas excep­tion. Le jazz laisse place à un mélange de house, hip-hop et bossa nova. Et pour acter cette influ­ence brésili­enne, il a fait appel à la chanteuse Flavia Coel­ho, née à Rio de Janeiro et basée à Paris. Il explique cette col­lab­o­ra­tion à dis­tance : “Je con­nais­sais les morceaux de Flavia depuis un moment donc j’é­tais bien sûr enchan­té de col­la­bor­er avec elle sur ce titre ! Je pense qu’on a réus­si à y insuf­fler nos univers respectifs.”

Il pour­suit : “Je lui avais d’abord envoyé une démo beau­coup plus acous­tique et tran­quille, avec des gui­tares d’in­spi sud-américaines, inti­t­ulée “La Ulti­ma Vez”. Après l’en­reg­istrement, je me suis pas mal pris la tête pour lui don­ner un côté beau­coup plus punchy et élec­tron­ique, en gar­dant le côté frais et esti­val. L’idée était de faire un morceau qu’on écoute à l’apéro, plus qu’en allant au boulot.” His­toire de don­ner une idée de sor­tie, les deux musi­ciens sont allés tourn­er leur clip dans le parc de la Vil­lette à Paris, à deux pas du stu­dio de Tsu­gi Radio. “Pre­mier pilotage de bateau, et sûre­ment pas le dernier” pré­cise Kazam. Comme dans leur musique, il y est surtout ques­tion de bonne humeur. His­toire de chas­s­er les derniers nuages qui pou­vaient subsister.

Mis­te­rio” de Kazam et Flavia Coel­ho est à retrou­ver sur toutes les plateformes.

(Vis­ité 386 fois)