Skip to main content
À droite Jean-Michel Jarre, à gauche un essai de réalité virtuelle ©GL JMJ-Edda
1 juin 2022

VRrOOm et Jean-Michel Jarre s’allient pour créer l’avenir des concerts en ligne

par Guillaume Monnier

Toute nouvelle source d’inspiration, le Métavers et sa capacité à offrir des concerts en réalité virtuelle donne des ailes à Jean-Michel Jarre qui voit en VRrOOm le nouveau poids lourds de l’organisation de concerts 100% en réalité virtuelle. Le DJ-producteur s’est montré très -très- confiant en le Métavers lors d’un déplacement à l’École Supérieure des Métiers créatifs et numériques de Soler, dans le sud de la France.

Impliqué dans l’innovation musicale, comme il nous l’indiquait lors de son passage à l’occasion dans Tsugi Radio lors du MaMa, le pionnier français de la musique électronique Jean-Michel Jarre ne jure désormais que par le Métavers et les concerts en réalité virtuelle. En témoigne sa sortie médiatique relatée par le Parisien, lors de l’inauguration d’un nouveau studio de l’IDEM, l’École Supérieure des Métiers créatifs et numériques de Soler, en banlieue de Perpignan. « Il ne faut pas laisser partir le Métavers, où nous avons des compétences, comme nous l’avons fait avec Internet que nous avions inventé puis laissé filer aux États-Unis. » Plus question de se laisser marcher sur les pieds. Le DJ-producteur s’est engagé auprès de la strat-up, VRrOOm et son fondateur, Louis Cacciuttolo, pour planter le drapeau français sur ce secteur.

VrOOm

Jean-Michel Jarre et Louis Cacciuttolo

L’idée derrière la licorne française, nouvelle coqueluche des investisseurs : créer le « Youtube du Métavers ». En d’autres termes, développer une entreprise majeure voire même dominante du secteur de la création d’évènements culturels en réalité virtuelle. Pour Jarre, pas de doute, « la réalité virtuelle c’est l’internet de demain. Après la période du Covid, il faut que cette disruption soit à notre avantage et que nous puissions consolider la place de leader que nous y occupons aujourd’hui ».

 

À lire également
🗞 Métavers, NFT, blockchain, Web3 : La musique en révolution, le Tsugi 149 est sorti !

 

Et si finalement la France devenait le prochain acteur majeur du Métavers ? Sans être chauvin, il y a de quoi se permettre d’être ambitieux, Jean-Michel Jarre et VRrOOm détiennent d’ores et déjà un record du monde dans le domaine : 75 millions de vues avaient été enregistrées lors d’un concert du producteur en réalité virtuelle.

Seul le retard accumulé dans l’Internet et dans la création de plateformes internet françaises, peut freiner la folie créative de Jarre et VRrOOm. « Quand je diffuse un concert en réalité virtuelle, nous sommes obligés de nous appuyer sur des plateformes étrangères parce que nous n’avons pas de cloud souverain en France. Cela nous expose forcément à ce que les plateformes augmentent leurs tarifs de façon discrétionnaire mais aussi à une éventuelle censure de nos contenus qui pourrait survenir. » Cocorico certes, mais attention à ne pas le crier trop fort… Il ne faudrait pas énerver les géants de l’Internet mondial et notamment META aka Facebook.

Visited 168 times, 1 visit(s) today