Skip to main content
28 octobre 2019

Retour aux bases pour Tame Impala avec « It Might Be Time »

par Juliette Chevet

Teasé par une mystérieuse vidéo sur l’accueil de leur site web, un nouvel album de Tame Impala est annoncé quatre ans après le dernier LP à succès Currents. C’était inespéré, mais Kevin Parker l’a confirmé il y a deux jours : The Slow Rush paraîtra le 14 février 2020. C’est un quatrième album de douze titres qu’il a concocté, entre Los Angeles et sa ville australienne, Perth.

Le premier single de The Slow Rush est un retour aux bases. En effet « It Might Be Time » est bourré d’influences de Currents et Lonerism : des sonorités à la basse et la guitare qui rappellent l’excellent – mais sous-côté – « Eventually » ou encore « Elephant », une rythmique claire et percuttante (quoi qu’un peu plus soutenue) qui renvoie à « Feels Like We Only Go Backwards ». Et bien sûr, une voix qu’on reconnaitrait entre mille : celle de Kevin Parker. Quant aux paroles, elles sont – comme souvent – mélancoliques et émotionnelles. « All my friends are growing up, and moving on / I must be missing something / Cuz I just wanna keep this dream alive for now », chante-t-il. Quelques mois aupravant, Tame Impala annoncait à ses fans qu’il allait falloir faire preuve de « Patience ». Et là, il était temps qu’il revienne.

Visited 22 times, 1 visit(s) today