© WILLY VANDERPERRE

Richie Hawtin passe en mode maximal

Après la sor­tie de l’EP Time Warps, la réédi­tion de sa série Con­cept 1 96:12 ou le récent Syn­tax, Richie Hawtin revient avec Acid King, nou­veau maxi où il rep­longe dans les sonorités 90’s max­i­mal­istes de ses débuts. Hawtin s’est amusé à le déclin­er de dif­férentes manières. Et ça fonc­tionne très bien.

Richie Hawtin, alias Plas­tik­man, F.U.S.E., ancien chantre de la tech­no min­i­mal­iste à la tête du label Minus, cofon­da­teur du label Plus 8 aux côtés de John Acqua­vi­va, a décidé pour son nou­v­el EP, de tra­vailler un seul et même titre, cette fois franche­ment max­i­mal­iste. Hawtin s’est lais­sé le champ libre dans la réal­i­sa­tion d’Acid King. Désireux de repenser son titre acid/techno de dif­férentes manières, il pro­pose plusieurs alter­na­tives, dans un style très som­bre et énergique qui rap­pelle les pro­duc­tions de ses débuts. En plus de la ver­sion Full Tilt, on peut trou­ver un mix Stripped, un mix Bass Dub réal­isé sous son pseu­do F.U.S.E., un mix Bonus Beats ain­si qu’un mix Vox qui se collerait par­faite­ment sur la pre­mière piste, Richie Hawtin a imag­iné ces dif­férentes ver­sions de son “Acid King” afin de se sen­tir plus libre dans la créa­tion. À vous de laiss­er par­ler votre imag­i­na­tion sur le dance­floor désormais.

 

À lire également
Richie Hawtin signe la BO du dernier défilé Prada avec 2 tracks inédits

 

(Vis­ité 1 253 fois)