Rien ne va plus, Jet et The Bloody Beetroots ont fait un morceau ensemble !

Ce n’est pas le genre de col­lab­o­ra­tion qui parais­sait évi­dente, au con­traire : le groupe de rock Jet — con­nu notam­ment pour son tube “Are You Gonna Be My Girl” — et The Bloody Beet­roots ont bossé ensem­ble pour pon­dre deux ver­sions du nou­veau sin­gle “My Name Is Thun­der”. On savait que l’I­tal­ien Sir Bob Cor­nelius Rifo (qui est doré­na­vant l’u­nique mem­bre der­rière le pro­jet The Bloody Beet­roots) était sur la pente descen­dante depuis quelques années mais dif­fi­cile de com­pren­dre pourquoi les Aus­traliens de Jet ont été le suiv­re dans cette chute.

Sir Bob Cor­nelius Rifo s’est expliqué à pro­pos de cette col­lab­o­ra­tion sor­tie de nulle part : “Je savais que ce morceau avait besoin d’une touche rock… Une touche comme celle de Nic Ces­ter de Jet. On s’est donc dit, au lieu de trou­ver quelqu’un comme Nic Ces­ter, pourquoi ne pas avoir le vrai ! Je pen­sais qu’il vivait en Aus­tralie, mais le des­tin a fait qu’il habitait à quelques heures de chez moi en Ital­ie. Je l’ai donc trou­vé. Nous avons tra­vail­lé, mangé, bu ensem­ble et créé quelque chose de très puis­sant. Pen­dant ce temps, les gars de Jet ont com­mencé à dis­cuter à pro­pos d’une poten­tielle ref­or­ma­tion et ils se sont tous investis dans le pro­jet. Et vu qu’on avait tous des influ­ences très dif­férentes, nous avions des idées var­iées sur le mix­age, on a donc décidé de faire deux ver­sions.” Sacrée his­toire.

La ver­sion rouge a été pro­duite par Sir Bob Cor­nelius Rifo et la jaune par Chris Ces­ter, bat­teur de Jet. Deux tubes de stade, l’un axé EDM et l’autre rock, qui font tout autant mal au crâne l’un l’autre. Mais ça n’en­gage que nous.

(Vis­ité 2 420 fois)