Skrillex doit 3.4 millions de dollars à une fan blessée

Le drame remonte à 2012. La scène ? Une salle de con­cert en sueur. L’arme du crime ? La tête du bon Skrillex. Alors qu’il joue au Belas­co The­ater, Sony plonge dans la foule… Le saut est spec­tac­u­laire, façon Félix Baum­gart­ner. Mais là, Ban­garang, il per­cute une fan en pleine tête. Jen­nifer Fraissl, son­née, affirme être vic­time d’une attaque seize jours plus tard et décide de pour­suiv­re l’artiste en jus­tice. Un procès débute en 2014, jusqu’à ce que soit ren­due la déci­sion d’un tri­bunal de Los Ange­les, la semaine dernière. Résul­tat des cours­es : sur un total de 4.5 mil­lions de dol­lars, la star et sa com­pag­nie Lost Boys Tour­ing Inc. devront vers­er 3.4 mil­lions de dol­lars à la vic­time. La salle de con­cert lui devra quant à elle 450 000 dol­lars.  Mais le jury a égale­ment statué que Jen­nifer était respon­s­able à 15% de l’incident : 675 000 dol­lars seront donc déduits sur le verse­ment total. Après tout, la jeune femme aurait quand même pu dévi­er de la tra­jec­toire du vol plané. De leur côté, les avo­cats de Sony Moore affir­ment qu’en ayant déjà assisté à un show sim­i­laire par le passé, cette fan de Skrillex était con­sciente des risques de se trou­ver dans la fos­se. À quand des pan­neaux “port du casque oblig­a­toire” ?

(Vis­ité 4 451 fois)