Skip to main content
31 octobre 2018

Tame Impala et Theophilus London revisitent l’iconique « Only You » de Steve Monite

par Corentin Fraisse

Kevin Parker n’est décidément jamais là où on l’attend. Après des collaborations inopinées avec ZHU, Travis Scott ou SZA, le leader et maître-à-penser de Tame Impala est de retour avec le rappeur Theophilus London… Pour former Theo Impala, une sorte de supergroupe éphémère. Ensemble, ils reprennent un classique du boogie nigérian, le très funk « Only You » de Steve Monite sorti en 1984. Ils viennent d’en dévoiler le clip, vaporeux et indiscutablement kitsch.

Les deux acolytes s’étaient déjà rencontrés sur « Whiplash » à l’été 2016. Alors que les rockeurs psyché de Tame Impala n’ont rien sorti depuis le presque-parfait Currents en 2015, Kevin a préféré retrouver Theophilus pour donner une nouvelle vie à l’ultra-tube funk de Steve Monite, prisé des collectionneurs -pratiquement introuvable sur Amazon, le vinyle se troque aux alentours de 1000 euros sur Discogs. La voix douce et droite du New-Yorkais résonne et s’échappe dans une tonne de reverb… Et cette reprise flottante, tendre et cinglante à la fois, réussit l’exploit d’apporter encore plus de rondeur que la chanson originale. La version vidéo, réalisée par Frankie Latina -qui a dirigé les films indépendants et barrés Modus OperandiBlood Junkie– rend la monnaie de leur pièce aux clips kitschs du siècle dernier : images tournées façon caméscope, masque à pointes, filtre rose, rideaux scintillants et gâteau écrasé. Le clip et la reprise ne dénaturent pas le classique de Steve Monite, tout en lui redonnant une folle modernité. Un titre pour retrouver chaleur et sourire sous la pluie de novembre… Voilà qui va relancer -si c’était nécessaire- l’excitation autour d’un hypothétique nouvel album de Tame Impala !

Visited 80 times, 1 visit(s) today