Tinder lance un mode spécial pour réchauffer vos festivals de l’été

La musique adoucit les coeurs. Si vous ne pou­vez pas imag­in­er fréquenter quelqu’un qui n’é­coute pas Aphex Twin ou Tame Impala, Tin­der a pen­sé à vous. Il est déjà pos­si­ble de scruter les écoutes Spo­ti­fy des util­isa­teurs ou des util­isatri­ces avant de choisir de match­er ou non. Et par­fois, cela fait la dif­férence. Pour cet été, l’ap­pli­ca­tion de ren­con­tres a décidé de pass­er à la vitesse supérieure. Afin de faciliter vos futurs flirts, un mode fes­ti­val a été dévelop­pé et mis en ligne de puis le 2 mai. Le principe ? Indi­quer à quels fes­ti­vals vous comptez vous ren­dre dans les prochains mois. Vous pour­rez désor­mais ajouter un badge à votre pro­fil jusqu’à trois semaines avant le début du fes­ti­val où vous comptez vous ren­dre.

L’idée de cette nou­velle fonc­tion­nal­ité est sur­v­enue suite à l’ob­ser­va­tion de pics d’in­scrip­tions autour de cer­tains fes­ti­vals par Tin­der. Les chiffres grimpent par exem­ple jusqu’à 25% autour du British Sum­mer Time de Hyde Park. Et puis, quitte à jouer le jeu, autant le jouer jusqu’au bout. Le fes­ti­val mode mar­que égale­ment le début d’un parte­nar­i­at entre l’ap­pli­ca­tion de ren­con­tres, Live Nation et AEG World­wide. Par­mi les autres fes­ti­vals améri­cains par­tic­i­pants, on peut citer Bon­na­roo, Faster Hors­es, Hard Sum­mer, et Fire­fly. Au Royaume-Uni, on retrou­ve Park­life, All Points East, British Sum­mer Time, et, évidem­ment, Love­box. Pas de fes­ti­vals français annon­cés pour l’in­stant.

« Nous remar­quons sys­té­ma­tique­ment une hausse de l’u­til­i­sa­tion de Tin­der quand des dizaines de mil­liers de fans de musique se réu­nis­sent. Nous voulions donc créer une nou­velle expéri­ence facil­i­tant la con­nex­ion entre les par­tic­i­pants avant même qu’ils ne posent le pied sur le sol des fes­ti­vals. » a déclaré Jen­ny Camp­bell, la direc­trice mar­ket­ing de Tin­der. Gare néan­moins aux épidémies d’her­pès…

(Vis­ité 465 fois)